La nécessité du repentir, du désaveu des désobéissances et du reniement des injustices

Mercredi 18/11/2009

 

Lorsque le musulman décide de partir pour le Hadj  ou pour la Omra, il lui est préférable de recommander aux siens et à ses amis la crainte d'Allah le Tout Glorieux, le Très-Haut. (La crainte d'Allah consiste à obéir à Ses ordres et s'éloigner de tous Ses interdits.
Il doit préciser par écrit et en présence de témoins, les dettes qu'il doit et celles qui lui sont dues. Il doit effectuer un véritable repentir de tous ses péchés, conformément aux paroles d’Allah le Très-Haut (sens du verset): ‘’Et repentez-vous tous devant Allah, Ô croyants. Peut-être serez-vous gagnants’’.
Le repentir sincère consiste à cesser de commettre des péchés et à leur désaveu, le regret de ce qui a été commis, la décision de ne plus y revenir et si l’on constate que l’on a été injuste envers les autres, vis-à-vis de leur personne, de leurs biens ou de leur honneur, on devra s'en acquitter ou se faire pardonner, avant de partir, conformément à ce que l'on a rapporté du Prophète, , qui a dit : « Celui qui a lésé son frère dans sa bonne réputation (son honneur) ou autre chose, qu’il s’en acquitte auprès de lui aujourd’hui (dans ce bas monde) avant qu’il ne se retrouve dans l’autre monde où le dinar et le dirham n’ont plus cours. S’il a alors quelques bonnes œuvres, on en prend l’équivalent de son injustice (pour le donner à la personne lésée) et s’il n’a aucune bonne œuvre, on lui fait supporter en compensation une partie des péchés de la victime ».
Il doit également financer son Hadj et sa Omra par des biens purs et des moyens licites conformément à ce que l'on rapporte du Prophète, , qui a dit: « Allah, le Très-Haut est Bon et Il n'accepte que ce qui est bon’’.
At-Tabarani rapporte de Abou Houreira, qu'Allah l'agrée, que le Prophète, , a dit : «... Lorsque le pèlerin sort avec une dépense de provenance illicite et qu'il appelle : « Me voici Seigneur me voici » un appel du ciel lui répond: « Ton appel n'est pas accepté et ton bonheur ne sera pas fait, tes provisions sont illicites, tes dépenses sont illicites ; tu seras rétribué en mal et non en bien pour ton pèlerinage ».
Il faut que le pèlerin se satisfasse de ce qu'il possède et qu'il évite de demander aux autres ce qu'ils détiennent, conformément au Hadith du Prophète, : « L'homme qui s'abstient, Allah l'aide à s’abstenir et celui qui se dispense des gens Allah l'enrichit». Et dans un autre hadith: « L'homme qui ne cesse de demander l'aumône aux gens, arrivera, le jour de la résurrection, avec le visage complètement décharné».
Le pèlerin doit avoir l'intention d'agir en vue d'accéder à la satisfaction d'Allah, dans l'au-delà, en accomplissant son pèlerinage ou sa Omra. Et tout ce qu'il fait et ce qu'il dit dans ces lieux saints doit aller dans ce sens. Il doit se garder vivement de viser par son pèlerinage la vie d’ici-bas et ses biens périssables, ainsi que la renommée et la vanité et de s'enorgueillir, cela est une visée répugnante, la cause principale de l'échec de son entreprise et de son désaveu, tel que c'est mentionné dans les paroles du Très-Haut (sens des versets):
Ceux qui veulent la vie présente avec sa parure, Nous les rétribuerons exactement selon leurs actions sur terre, sans que rien leur en soit diminué. Ceux-là qui n’ont rien dans l'au-delà que le feu. Ce qu'ils auront fait ici-bas sera un échec, et sera vain ce qu'ils auront œuvre’’ (Coran: 11/15 et 16).
‘’Quiconque désire [la vie] immédiate Nous nous hâtons de donner ce que Nous voulons ; à qui Nous voulons. Puis, Nous lui assignons l'Enfer où il brûlera méprisé et repoussé. Et ceux qui cherchent l'au-delà et fournissent les efforts qui y mènent, tout en étant croyants… alors l'effort de ceux-là sera reconnu.‘’ (Coran: 17/18 et 19).
On atteste que le Prophète, , a dit: « Allah le Très-Haut a dit: ‘’ Je suis Celui Qui doit être préservé de toute association, celui qui fait une œuvre tout en y associant quiconque à Moi, Je l'abandonne ainsi que sa mauvaise action’’».
Le pèlerin devra rechercher la compagnie de personne sages parmi les gens obéissants et qui font preuve de crainte envers Allah, qui ont de la connaissance en matière religieuse et évitera en conséquence la compagnie des gens impudents et pervers.
Il doit chercher à connaître ce qui lui est prescrit pour l'accomplissement de son Hadj  ou de sa Omra pour s'en tenir à cela et il doit se renseigner à propos de ce qui lui semble ambigu pour être bien avisé. Lorsqu'il enfourche sa monture ou monte en avion ou dans un autre moyen de transport, il lui est préférable de prononcer le nom d'Allah le Tout Glorieux et de Le louer puis il prononce la formule: «Allahou Akbar» trois fois et dit: Gloire à Celui qui nous a soumis tout cela alors que nous n'étions pas capables de les dominer. C'est vers notre Seigneur que nous retournerons”.  Sourate l'Ornement, Verset 13-14.
« Seigneur, je Te Sollicite dans mon voyage ci-présent la piété et la crainte et d’accomplir les œuvres parmi celles que Tu agrées. Ô mon Seigneur, facilite-nous notre voyage-ci et raccourcis-nous-en la distance. Ô mon Seigneur, Tu es le compagnon dans le voyage et le substitut dans la famille. Ô mon Seigneur, je Te demande Ta protection contre les difficultés du voyage, contre le visage affligé et contre le retournement de situation malheureux pour mes biens et ma famille».
Hadith rapporté par Muslim selon Ibn Omar qu'Allah soit satisfait d'eux.
Le pèlerin doit répéter à de nombreuses reprises les demandes de  pardon, il invoque Allah le Tout Glorieux et il récite (ou lit) attentivement le Coran afin d'en discerner le sens. Il doit veiller à prier en groupe régulièrement, s'abstenir de nuire à autrui par sa langue, de s'immiscer dans les affaires qui ne le concernent pas, s’éloigner des plaisanteries excessives et s'abstenir de tout mensonge, calomnie, médisance et moquerie de ses compagnons ou d'autres parmi ses frères musulmans. Il doit faire la charité et le bien dans son entourage, ne pas nuire aux autres et prêcher la bonne parole dans la mesure du possible.
 
Et Allah sait mieux
Abdelaziz Ibn Abdallah Ibn Baz.
 

Glossaire du Hadj

Mecque (la), Makka (Makkah) : Ville de la péninsule arabique (Arabie Saoudite), centre religieux de l'Islam. Le Prophète Mohammed... Plus

© 2018, IslamWeb, Tous droits réservés.