Impressions des deux Cheikhs Al-Laqiis et Al-Baabaa

Dimanche 23/10/2011

Cheikh Ghosaan Al-Laqiis, Imam et prédicateur à la mosquée Djobayl a dit dans ses impressions sur le Hadj:

«Le Hadj est le plus important rassemblement annuel pour lequel les âmes se passionnent et au cours duquel les cœurs se rencontrent. Les musulmans y viennent de tout chemin éloigné pour profiter des avantages qui leur ont été accordés en réponse à l’appel qu’Allah, Exalté soit-Il. Appel lancé par le père des prophètes Ibrahim (). Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
‘Et fais aux gens une annonce pour le Hadj. Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné’. (Coran 22/27)
L’obligation du Hadj se traduit par un rassemblement général de cette communauté. Elle se trouve rassembler au meilleur endroit sur terre, auprès de la meilleure maison. Dans ce lieu béni se rencontre la plus grande foule de musulmans sur terre, quelles que soient leurs tendances, leurs langues et leurs couleurs. Cette obligation symbolise le rassemblement des gens dans l’obéissance à Allah, Exalté soit-Il, et le renoncement de l’être humain à l’amour de ce monde, aux désirs et aux positions dans la société. Il représente l’effort sincère pour se rapprocher d’Allah, Exalté soit-Il. Nous implorons Allah, Exalté soit-Il, que cette obligation soit le point de départ pour oublier le passé, les soucis, les problèmes et les disputes et le début d’une nouvelle vie pour chaque musulman et musulmane dans le monde entier ainsi qu’une exhortation à l’amitié et l’unité. »
 
Quant à Cheikh Ahmed Al-Baabaa, président du comité de la mosquée Al-Faarouq de Beyrouth, a dit : « Le Hadj est une obligation et un rite particulier. Il renferme spiritualité, émotions et sentiments. Le pèlerin se met en état de sacralisation et se dirige vers cette Terre Sainte, animée par le souvenir lointain d’Ibrahim et le souvenir proche de Mohammad (). Il vit alors les rites sacrés d’Allah, Exalté soit-Il, dont le plus important est la force de la communauté, son unité, son rassemblement et son éloignement des ornements de ce monde. L’appel du pèlerin : ‘Je réponds à Ton appel ô Allah ! Je réponds à Ton appel. Tu n’as point d’associé’, a un impact sur l’esprit du musulman et réveille le bien qui est en lui, et il s’en retourne avec un cœur plus pur et une détermination plus ferme d’obéir à Allah, Exalté soit-Il. Le Hadj élargit l’horizon du musulman afin qu’il laisse son pays, rencontre ses frères en islam et prenne connaissance de la splendeur de l’Islam et de son universalité. Le Hadj apprend aux musulmans à supporter les difficultés. Lorsqu’ils se tiennent tous à Arafah, en état de sacralisation, prononçant la Talbiyah et tous égaux devant Allah, Exalté soit-Il, car il n’y a pas de supériorité de l’Arabe par rapport au non Arabe si ce n’est par la piété. Le Hadj est donc un entraînement à l’unité et à l’organisation, car la communauté qui se tient debout telle une construction dont les matériaux se renforcent mutuellement est une communauté forte et ce sens se reflète à travers la parole d’Allah, Exalté soit-Il (sen du verset) : ‘Certes, cette communauté qui est la vôtre est une communauté unique […]’ (Coran 21/92). »
Le Hadj est une obligation importante qui renferme toutes les significations de l’adoration sincère d’Allah, Exalté soit-Il. Elle renferme l’humilité envers Allah, Exalté soit-Il, l’unité, l’égalité, la fraternité et le plus important : l’union dans l’obéissance à Allah, Exalté soit-Il, en tant que communauté unique. »

Glossaire du Hadj

Mecque (la), Makka (Makkah) : Ville de la péninsule arabique (Arabie Saoudite), centre religieux de l'Islam. Le Prophète Mohammed... Plus

© 2018, IslamWeb, Tous droits réservés.