Un appel du fond du cœur

Mardi 19/10/2010

Vous venez d’ouvrir une nouvelle page ne l’entachez pas par la perpétration des péchés.

Chers frères et sœurs,

Allah, Exalté soit-Il, dit (sens des versets) :
 
·        « Ô vous qui croyez! Craignez Allah et soyez avec les véridiques » (Coran 9/119) ;
 
·        « Et ne faites pas comme celle qui défaisait brin par brin sa quenouille après l’avoir solidement filée » (Coran 16/92).
 
Louange à Allah, Exalté soit-Il, Qui nous a permis de parachever cet éminent pilier à propos duquel le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, a dit :
 
 « Celui qui aura fait le pèlerinage sans commettre d'actes impudiques, ni de désobéissances, redeviendra tel qu'il était le jour où sa mère l'a enfanté, absous de ses péchés».
 
Par foi en la bonté absolue d’Allah, Exalté soit-Il, nous présumons qu’Il nous a pardonné, qu’Il a dissimulé nos défauts et a effacé nos fautes, car c’est Lui Qui est Le plus digne d'être craint; et c'est Lui qui détient le pardon, et celui qui a foi en la bonté absolue d’Allah, Exalté soit-Il, s’évertue à perfectionner son œuvre.
 
Al-Hassan Al-Basri, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Quand le croyant a foi en la bonté absolue d’Allah, Exalté soit-Il, il s’évertue à perfectionner ses œuvres, et quand le pervers pense du mal d’Allah, Exalté soit-Il, il traîne dans les mauvaises œuvres ».
 
Partant, il n'est pas convenable pour le Musulman de renoircir sa page après qu’elle fut devenue blanche, ou qu’il souille son âme par le péché après qu’elle fut purifiée par l’obéissance. Nous sommes donc tous enjoints d’ouvrir une nouvelle page avec Allah, Exalté soit-Il. Nous devons Lui obéir pour gagner Son agrément et Son Paradis. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Quiconque obéit à Allah et à Son messager obtient certes une grande réussite » (Coran 33/71).
 
Le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, a dit :
- « Toute ma communauté entrera au Paradis, sauf celui qui refuse ».
- « Ô Messager d’Allah, qui pourrait refuser ? », lui répondit-on.
- « Celui qui me désobéit aura refusé », a-t-il répondu (Boukhari).
 
Allahouma ya Moqallib Al-Qoloub, Thabbit Qalbi ‘ala Diinik (Ô Allah Qui tourne et retourne les cœurs, enracine mon cœur dans Ta religion).
 
Un appel du cœur :
 
Un appel pour procéder à un examen de conscience, car les jours filent, les pages sont tournées et les années s’écoulent. Chacun de nous doit procéder à un examen de conscience avant d’être jugé, tout comme il doit tirer des leçons utiles des années qu’il a vécues et rechercher constamment l’agrément d’Allah, Exalté soit-Il. Car, le temps passe sans que l’on s’en aperçoive, et nous nous trouvons à notre insu au seuil d’une nouvelle année, d’un nouveau mois de Ramadan ou d’une nouvelle  fête.
 
Là, des  questions importantes se posent : qu’avons-nous préparé pour notre ultime voyage ? De quel bien nous sommes-nous munis pour trouver auprès de notre Seigneur la meilleure récompense et la meilleure espérance ? Quelles sont les œuvres qui ont été inscrites dans nos registres ? Qu’avons-nous préparé pour le fossé dans lequel nous serons enterrés ?
 
Avons-nous à l’esprit le jour de la mort et de l’enterrement dans la tombe ? Avons-nous récité le Coran ? Avons-nous persévéré dans les évocations et les Dhikrs à répéter à la fin de chaque prière prescrite ? Avons-nous accompli nos prières avec humilité ? Avons-nous imploré Allah, Exalté soit-Il, de nous combler en nous accordant le Paradis ? Avons-nous demandé Sa protection contre l’Enfer ? L’avons-nous supplié aujourd’hui de nous pardonner ?
 
Avons-nous obvié à tout ce qui pourrait soulever Sa colère ? Avons-nous pensé à nous éloigner des mauvaises fréquentations? Avons-nous assaini nos cœurs de l’orgueil, de l’envie et de la haine, et nos langues de la médisance, du commérage et de la profération des mensonges ? Avons-nous évité de regarder et d’écouter ce qu’Allah, Exalté soit-Il, a rendu illicite ? Avons-nous commandé le convenable et proscrit le blâmable ? Avons-nous tout fait pour défendre et exhausser la religion d’Allah, Exalté soit-Il ?
 
Un appel sincère :
Chaque être humain doit procéder à cet examen de conscience et se préparer au jour du départ définitif.
 
Pour que les actes d’adoration ne deviennent pas des habitudes machinales :
Nous pouvons propager cette idée.
 
En fait, chaque année, des millions de Musulmans accomplissent le Hadjj et la ‘Omrah, mais : ont-ils vraiment profité de ces actes cultuels ? Ou bien, comme l’indique le grand penseur islamique, Cheikh Mohammad Qotb, la transformation des actes cultuels en habitudes machinales constitue-t-elle le plus grand problème de la communauté musulmane à l’époque moderne ?
 
Voilà pourquoi il est indispensable de faire la propagande du slogan ci-dessus, dans le but de rappeler aux Musulmans les droits et les exigences de leur religion, ainsi que les interdits d’Allah, Exalté soit-Il. Car, la communauté ne manque pas de pèlerins, mais de véritables Musulmans, sincère et actifs.
 
Il serait approprié de distribuer ce slogan aux pèlerins à la fin de la saison du Hadjj. Espérons également qu'il soit livré aux sponsors des campagnes du Hadjj et de la ‘Omrah pour les distribuer aux pèlerins, avec une collection de cassettes et de livrets utiles.
 
Sayd-ol-Fawaa-id

Glossaire du Hadj

Mecque (la), Makka (Makkah) : Ville de la péninsule arabique (Arabie Saoudite), centre religieux de l'Islam. Le Prophète Mohammed... Plus

© 2014, IslamWeb, Tous droits réservés.