Les effets du Hadj

Mardi 11/10/2011

Louange à Allah Qui a indiqué dans Son Livre et la Sunna de Son Prophète () les critères du bien et du mal, ainsi que les dispositions se rapportant aux choses licites et illicites, et en a faitune référence pour les individus et pour la société de même que pour Ses prophètes et messagers (sens du verset) :

 
« C’est ainsi que Nous avons fait de vous une communauté du juste milieu afin que vous soyez témoins parmi les hommes et que le Prophète vous soit témoin » (Coran 2/143).
 
J’atteste que nul n’est digne d’être adoré en dehors d’Allah, le Protecteur des pieux et le plus Sage des juges, et que Mohammad est le serviteur et le Messager d’Allah, le modèle à suivre des croyants et le sceau des prophètes, que la paix et la bénédiction soient sur lui, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et tous ceux qui suivent le chemin qu’il a tracé, jusqu’au Jour de la Résurrection.
 
Que faire maintenant que la saison du pèlerinage est terminée et que les pèlerins sont rentrés ? Que faire après l’écoulement de la première décade de Dhoul Hidjah et de l’éminent jour de ‘Arafat ?
 
Que faire après l'immolation de la bête de sacrifice en guise de soumission à Allah, exalté soit-Il, et pour ressusciter la tradition de notre aïeul Ibraahim (Abraham), ', qui nous a donné un exemple remarquable d’obtempération aux ordres divins en sacrifiant sans retard ni hésitation ses enfants et ses biens pour la cause d'Allah, exalté soit-Il, même si cela semblait pénible et même si cela s’opposait à la nature innée ou acquise de l'être humain. Que faire donc après ces magnifiques occasions qui surviennent dans la vie de l’individu et de la société ?
 
Le pèlerin et les Musulmans en général en sont-ils sortis avec une nouvelle âme, pieuse et repentante ?
 
Ont-ils décidé de revoir le cours de leur vie pour l’assujettir dorénavant à ce qui agrée à Allah, exalté soit-Il, et à Son Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam ?
 
Faire suivre la bonne action par une autre est un indice que son œuvre a été acceptée. Corriger sa conduite, se repentir, et appliquer à la lettre les dispositions du Livre d’Allah, exalté soit-Il, et de la Sunna de Son Prophète () ; il s'agit là de remarquables indices de l’acceptation des œuvres. A toute personne, pèlerin ou non, qui achève cette saison bénie avec un cœur imprégné de foi, qui regrette ses négligences, qui déplore avoir cédé à ses passions, et qui est déterminée à revenir vers son Seigneur, exalté soit-Il, nous disons : observez dûment l’accomplissement de la prière en commun à la mosquée et attachez-vous au Livre d’Allah, exalté soit-Il, en le lisant et en mettant en pratique ses dispositions, œuvrez et préparez-vous à rencontrer votre Seigneur, exalté soit-Il, avec un cœur sain. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) : « Le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d’aucune utilité, sauf celui qui vient à Allah avec un cœur sain » (Coran /88-89).
 
Si l’on sort de cette saison avec ce sentiment et qu’on s'engage dans ce chemin, cela signifie que notre œuvre a été acceptée, que nos efforts ont été reconnus et que le succès nous sera accordé. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Telle est la grâce d’Allah qu’Il donne à qui Il veut. Et Allah est le Détenteur de l’énorme grâce » (Coran 62/4).
 
Mais si on sort de cette saison l’âme vide et le cœur dur, si on persévère dans sa distraction et sa négligence loin des maisons d’Allah, exalté soit-Il, (les mosquées) et de Son Livre, et qu'on se laisse séduire par les magazines, les chansons et les films diffusés par les médias de l’égarement, cela signifie qu'on est perdu ou qu'on court à notre perte, qu’Allah nous en protège.
 
Tâchez donc, cher coreligionnaire, de sortir de cette saison du bien avec un repentir sincère et une obéissance exclusivement vouée à Allah, exalté soit-Il. Si aujourd'hui vous deviez rendre l’âme, si vous quittiez ce bas monde, vous seriez enterré dans une tombe sombre et vide, et vos biens, votre puissance, votre famille et vos amis vous laisseraient seul avec vos œuvres et le jugement de la tombe. Puis vous vous tiendrez le Jour du Jugement dernier devant Allah, exalté soit-Il, le cœur palpitant et le regard troublé, que direz-vous donc de vos œuvres et de vos actions ?
 
Cher coreligionnaire, répondez à l’appel de votre Créateur, exalté soit-Il, Qui dit (sens du verset) :
 
« Ô vous qui avez cru ! Repentez-vous à Allah d’un repentir sincère. Il se peut que votre Seigneur vous efface vos fautes et qu’Il vous fasse entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, le jour où Allah épargnera l’ignominie au Prophète et à ceux qui croient avec lui. Leur lumière courra devant eux et à leur droite ; ils diront : 'Seigneur, parfais-nous notre lumière et pardonne-nous. Car Tu es Omnipotent' » (Coran 66/8).
 
J’implore Allah, exalté soit-Il, de nous permettre à nous tous d'exprimer un repentir sincère. Que la paix et la bénédiction soient sur notre Prophète, Muhammad, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et tous ceux qui suivent le chemin qu’il a tracé, jusqu’au Jour de la Résurrection.

Glossaire du Hadj

Mecque (la), Makka (Makkah) : Ville de la péninsule arabique (Arabie Saoudite), centre religieux de l'Islam. Le Prophète Mohammed... Plus

Hajj Flash Video

Rejoignez-nous et vivez ces évènements spirituels moment par moment
© 2014, IslamWeb, Tous droits réservés.