Islamweb
       Le 1er Ramadan -         La révélation des Feuilles d’Ibrahim -‘Alaihi Sallam. Il est mentionné dans un hadith rapporté par Al-Bayhaqi et Ibn Abi Chayba que  "Les feuilles d’Abraham - ‘Alaihi Sallam - ont été révélés la première nuit de Ramadan. La Thora a été révélée six jours après le début de Ramadan. L’Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadân. Enfin, la révélation du Coran a débuté dans les dix derniers jours de Ramadan."     -         L’entrée de l’armée musulmane sous le commandement de ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou- en Egypte en l’an 20 après l’Hégire.         -         Le Siège de Bablyoun par l’armée commandée par ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou-  après avoir vaincu sur son chemin les troupes romaines en l’an 20 après l’Hégire.     -         Le commencement de la conquête de l’Andalousie : les troupes musulmanes commandées par Tarif Ibn Malik se sont regroupées sur la rive Sud le 1ier jour de Ramadan de l’an 91 après l’Hégire.         -           L’arrivée des occidentaux à Al-Mansoura après qu’ils aient conquis Dimyat en l'an 647 après l’Hégire.     -         Mort d’Ibn Sina (célèbre médecin et philosophe musulman) en l'an 428 après l’Hégire.         -         Construction de la mosquée Al-Qarawiyin à Fès au Maroc en l'an 245 après l’Hégire.   - L'armée sioniste choisit ce jour du mois béni de Ramadan pour mener une incursion sanglante contre les populations civiles à Gasa. Incursion qui a fait du côté palestinien 110 morts et plus de 400 blaissés dont la grande majorité est constituée de femmes et d'enfants. Cet evennement dramatique  eut lieu en l'an 1425 après l'Hégire                    
Mardi, Décembre 18, 2018
Rabee' Al-Aakhir 10, 1440
Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Louange à Allah qui a révélé à Son serviteur (Muhammad), le Livre, et n’y a point introduit de tortuosité (ambiguïté) ! » ...

More

Louange à Allah, exalté soit-Il, Qui nous a permis de vivre jusqu’au Ramadan, le mois du Coran, du jeûne, de la prière nocturne et des actes d’obéissance ; un mois qui comprend une nuit meilleure que mill...

More

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « (Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été révélé comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du di...

More

Louange à Allah, Seigneur de l’univers. Que le salut et la bénédiction d’Allah soient sur Son noble Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons. Les textes du Livre et de la Sunna encouragent le musul...

More

Le pardon des péchés est l’espoir des gens pieux. Abdallah ibn Mas’ûd a dit : « J’aurais aimé qu’Allah me pardonne un seul de mes péchés plutôt que d’avoir un lignage ...

More

Other Categories

Islamweb Radiodiffusion

Rejoignez nous pour suivre ses ťvťnements spirituels minute par minute..
Stations de diffusion

Bref aperÁu
du jeŻne de Ramadan

Le jeŻne en dehors du mois de Ramadan ( I )

Lundi 25/07/2011 Imprimez

Le mois de Ramadan est le mois de la piété et du jeûne. Ce mois aide le serviteur d’Allah, à maîtriser son âme et l’oblige à craindre Allah, Exalté soit-Il. Les versets qui évoquent le jeûne se trouvent dans la Sourate Al Baqara (la vache); Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) :" Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyâm comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété, "(Coran 2/183). Voilà pourquoi le jeûne de Ramadan fait partie de l’éducation et de la formation du Musulman. C'est un apprentissage de la patience et des bonnes mœurs, qui accompagne le musulman pour le restant de ses jours.

Nombreux sont les hadiths dans lesquels le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) indique le sens éducatif du jeûne. Parmi ces hadiths, citons à titre d’exemples les suivants :
 Selon Abou Horayrah, qu'Allah soit satisfait de lui, le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit :
 
 "Celui qui ne renonce pas au mensonge,  aux actes illicites qui en sont la conséquence, et à la colère, peu importe à Allah qu’il renonce àla nourriture et à la boisson " (Boukhaari).
Selon Abou Horayrah, qu'Allah soit satisfait de lui, le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit également:
"Lorsque l’un d’entre vous jeûne, qu’il se préserve des actes impudiques et descris, et si quelqu’un l’insulte ou l’agresse, qu’il dise : ‘Je jeûne ". (Boukhaari et Mouslim)
Selon Abd Allah Ibn Mas'oud, qu'Allah soit satisfait de lui, le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit :
"Ô vous les jeunes, que celui d’entre vous qui en a la capacité se marie, car celaincite davantage à baisser le regard et permet de préserver sa chasteté. Et quecelui qui se trouve incapable de le faire, jeûne, car ce sera pour lui uneprotection contre les tentations"
C'est ainsi que le jeûne est une expiation des péchés, en vertu du hadith du Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) rapporté par Hodhayfah:
"Les péchés que commet l'homme à cause de la tentation que sont sa famille, son argent et son voisin sont expiés par la prière, le jeûne et l'aumône".
Allah, Exalté soit-Il, a réservé aux jeûneurs une porte au Paradis, nommée Ar-Rayyaane. Il est fait mention de ceci dans le hadith suivant rapporté par Sahl Ibn Sa'd, qu'Allah soit satisfait de lui :
" Au Paradis, il y a une porte, dite Ar-Rayyaane, par laquelle entreront lesjeûneursleJour de la Résurrection, à l'exclusion de qui que ce soitd'autre. On dira : 'Où sont les jeûneurs ?'. Et ceux-cise lèveront.Après qu'ils seront entrés, cette porte se fermera etpersonne d'autren’entrera plus" (Boukhaari et Mouslim)
Dans une variante: " Au Paradis il y a huit portes dont une dite Ar-Rayyaane par laquelle n'entrent que les jeûneurs".
 Le jeûne est donc un moyen d’éducation pour le Musulman dans ce bas monde qui l’aide à maîtriser ses passions et à les dompter. Grâce au jeûne, le Musulman atteint un rang élevé aux yeux de son Seigneur et une des portes du Paradis lui sera ouverte. Si le jeûne est obligatoire au mois de Ramadan, il est recommandé à d’autres moments et n'est défendu que pendant les deux 'Aids (fêtes), le jour d'Ach-Chakk (le jour où l'on n'est pas sûr que ce soit le début de Ramadan) et les jours de Tachriiq (le onzième, le douzième et le treizième de Dhoul-Hidja). Il est blâmable de jeûner un vendredi ou un samedi seul, c’est-à-dire sans être suivi ou précédé par un autre jour de jeûne surérogatoire, pour quelqu’un qui n’a pas l’habitude de jeûner un jour sur deux, par exemple.
 Le jeûne en dehors de Ramadan est de deux types :
Jeûne surérogatoire et jeûne obligatoire.

© 2018 ,  Islamweb.net , Tous droits rťservťs.