Islamweb
       Le 1er Ramadan -         La révélation des Feuilles d’Ibrahim -‘Alaihi Sallam. Il est mentionné dans un hadith rapporté par Al-Bayhaqi et Ibn Abi Chayba que  "Les feuilles d’Abraham - ‘Alaihi Sallam - ont été révélés la première nuit de Ramadan. La Thora a été révélée six jours après le début de Ramadan. L’Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadân. Enfin, la révélation du Coran a débuté dans les dix derniers jours de Ramadan."     -         L’entrée de l’armée musulmane sous le commandement de ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou- en Egypte en l’an 20 après l’Hégire.         -         Le Siège de Bablyoun par l’armée commandée par ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou-  après avoir vaincu sur son chemin les troupes romaines en l’an 20 après l’Hégire.     -         Le commencement de la conquête de l’Andalousie : les troupes musulmanes commandées par Tarif Ibn Malik se sont regroupées sur la rive Sud le 1ier jour de Ramadan de l’an 91 après l’Hégire.         -           L’arrivée des occidentaux à Al-Mansoura après qu’ils aient conquis Dimyat en l'an 647 après l’Hégire.     -         Mort d’Ibn Sina (célèbre médecin et philosophe musulman) en l'an 428 après l’Hégire.         -         Construction de la mosquée Al-Qarawiyin à Fès au Maroc en l'an 245 après l’Hégire.   - L'armée sioniste choisit ce jour du mois béni de Ramadan pour mener une incursion sanglante contre les populations civiles à Gasa. Incursion qui a fait du côté palestinien 110 morts et plus de 400 blaissés dont la grande majorité est constituée de femmes et d'enfants. Cet evennement dramatique  eut lieu en l'an 1425 après l'Hégire                    
Mardi, Décembre 18, 2018
Rabee' Al-Aakhir 10, 1440
Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Louange à Allah qui a révélé à Son serviteur (Muhammad), le Livre, et n’y a point introduit de tortuosité (ambiguïté) ! » ...

More

Louange à Allah, exalté soit-Il, Qui nous a permis de vivre jusqu’au Ramadan, le mois du Coran, du jeûne, de la prière nocturne et des actes d’obéissance ; un mois qui comprend une nuit meilleure que mill...

More

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « (Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été révélé comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du di...

More

Louange à Allah, Seigneur de l’univers. Que le salut et la bénédiction d’Allah soient sur Son noble Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons. Les textes du Livre et de la Sunna encouragent le musul...

More

Le pardon des péchés est l’espoir des gens pieux. Abdallah ibn Mas’ûd a dit : « J’aurais aimé qu’Allah me pardonne un seul de mes péchés plutôt que d’avoir un lignage ...

More

Other Categories

Islamweb Radiodiffusion

Rejoignez nous pour suivre ses événements spirituels minute par minute..
Stations de diffusion

Bref aperçu
du jeûne de Ramadan

A l’intention de mes frères qui font une Omrah ou une retraite spirituelle dans la mosquée

Mercredi 27/07/2011 Imprimez

Nous commençons par le nom d’Allah et nous suivons la voie de Son Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam)

Voici le mois de Ramadan qui arrive avec son cortège de bonnes actions et de moments bénis. C’est avec le retour chaque année de ces jours bénis que le cœur des gens pieux se lie à la Maison Sacrée et que grandit la lueur des flammes du désir causé par la réponse à l’invocation faite par Ibrahim, le bien-aimé, Alaihi Assalam (sens du verset) : « […] Fais donc que se penchent vers eux les cœurs d'une partie des gens. […] » (Coran 14/37) et par la récompense promise par le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) à celui qui accomplit une Omrah durant ces jours bénis, en plus du mérite qui a été rapporté pour celui qui effectue une retraite spirituelle dans l’une des trois mosquées sacrées.
C’est pourquoi vous constatez que les deux Mosquées Sacrées, et particulièrement celle de La Mecque, ressemblent durant ces jours à deux lunes flamboyantes dont Allah, Exalté soit-Il, orna les cieux de ce monde. Félicitation donc pour vos actes d’obéissance, vous qui faites une retraite spirituelle dans la mosquée et félicitation pour votre Omrah, vous qui l’accomplissez. Je vous offre du fond de mon cœur ce présent qu’est une exhortation entourée d’affection et d’amour sincère pour Allah, Seigneur de l’univers.
Mes chers frères pèlerins, mes chers frères en retraite spirituelle, premièrement, avant d’entamer cet acte d’obéissance, vous devez formuler l’intention de vouer exclusivement cet acte à Allah, Exalté soit-Il, Seigneur de l’univers afin de ne pas rendre votre acte vain. Cet acte d’obéissance est pour Allah, Exalté soit-Il, et Lui Seul. Il n’est pas accompli pour que l’on dise que vous êtes un dévot ou un pèlerin, ni pour honorer un vœu envers un saint ou un prophète. Il est voué sincèrement et exclusivement à Allah, Exalté soit-Il, Seigneur de l’univers afin que soit remplie la première des deux conditions d’acceptation des œuvres pies.
Ensuite, chers pèlerins, vous devez apprendre les règles de l’accomplissement de la Omrah et quant à vous, qui faites une retraite spirituelle, vous devez apprendre les règles de cette retraite afin d’accomplir votre acte d’adoration correctement et afin que soit remplie la deuxième des conditions d’acceptation des œuvres pies.
Troisièmement, sachez que le diable n’entre pas dans une maison en ruine, mais qu’il essaie de détruire les maisons habitées, sur la tête de leurs propriétaires. Tel est le but recherché et combien de fois le cœur souffre-t-il face à ces scènes, se répétant chaque année, de quelques rares altercations qui se produisent à l’intérieur de la Mosquée Sacrée en raison de la foule ou autre. Rappelez-vous toujours que si quelqu’un vous insulte vous devez lui répondre : « Je jeûne ». Et méfiez-vous d’aider le diable à tromper votre frère. Soyez un serviteur d’Allah insulté plutôt qu’un serviteur d’Allah qui insulte. Rappelez-vous de la parole destinée par le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) à celui qui jeûne : « […] et si quelqu’un vous insulte, dites : ‘Je jeûne’. » (Boukhari, Mouslim). Sachez, mon très cher frère et ma très chère sœur, que le comportement des Musulmans reflète leur niveau religieux ; si leur comportement est bon, leur niveau religieux le sera également et inversement. Les meilleurs Musulmans sont donc les plus vertueux et ceux qui ont le meilleur comportement.
Mon cher frère en retraite spirituelle et mon cher frère pèlerin, veillez à la propreté de la mosquée et rappelez-vous la parole d’Allah, Exalté soit-Il (sens du verset) :
« […] Et Nous confiâmes à Abraham et à Ismaël ceci : "Purifiez Ma Maison pour ceux qui tournent autour, y font retraite pieuse, s'y inclinent et s'y prosternent. » (Coran 2/125)
En effet, veiller à la propreté de nos choses sacrées est un acte d’adoration tout comme cela est une preuve de notre niveau de civilisation et bien sûr, honte à nous si nous sommes négligents après avoir pris connaissance de l’ordre de notre Seigneur de purifier Sa Maison. Notre immaculée Charia n’a laissé aucun bienfait sans nous l’avoir clairement montré. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « […] Nous n'avons rien omis d'écrire dans le Livre. […] » (Coran 6/38)
Mes chers frères, ne perdez pas votre temps, car le temps d’une Omrah est court et nous ne savons pas si nous retrouverons ces instants encore une fois ou pas. Sachez que votre temps est votre capital alors ne le perdez pas et ne le dépensez pas inutilement dans des paroles futiles. Soyez concis et pertinent et dites avec votre langue et vos actes : « Ô Allah, je Te suis entièrement voué ». Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Dis : "En vérité, ma Salat, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l'Univers. » (Coran 6/162).
Quelle plus belle image que celle de la fraternité et de l’affection entre les Musulmans s’exprimant dans toute sa splendeur durant les périodes d’actes d’obéissance que sont le Hadj, la Omrah et la retraite spirituelle, lorsque la Maison Sacrée fourmille de Musulmans des quatre coins du monde sans aucune différence entre Blanc et Noir, Arabe et non-Arabe. Tous prennent leur repas à une même table et au même moment. Chacun fait preuve de générosité en donnant aux autres ce qu’il peut jusqu’à ce que l’on soit envahi par la sensation qu’il ne nous manque pas grand chose afin d’atteindre l’unité recherchée. Si seulement nous faisions de cela le début de notre unité et le commencement du bien, car l’averse commence par une goutte de pluie. Ne saisirons-nous pas l’occasion ???
Si seulement nous le faisions !
Et pour conclure, nous implorons Allah, Exalté soit-Il, d’accepter nos actes, car Il est Celui qui entend tout et l’Omniscient et d’accepter notre repentir, car Il est At Tawwaab (Celui qui accorde le pardon à ceux qui se repentent chaque fois qu’ils se repentent), le Miséricordieux. Et notre dernière invocation est : « Louanges à Allah, Seigneur de l’univers »

© 2018 ,  Islamweb.net , Tous droits réservés.