Islamweb
       Le 1er Ramadan -         La révélation des Feuilles d’Ibrahim -‘Alaihi Sallam. Il est mentionné dans un hadith rapporté par Al-Bayhaqi et Ibn Abi Chayba que  "Les feuilles d’Abraham - ‘Alaihi Sallam - ont été révélés la première nuit de Ramadan. La Thora a été révélée six jours après le début de Ramadan. L’Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadân. Enfin, la révélation du Coran a débuté dans les dix derniers jours de Ramadan."     -         L’entrée de l’armée musulmane sous le commandement de ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou- en Egypte en l’an 20 après l’Hégire.         -         Le Siège de Bablyoun par l’armée commandée par ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou-  après avoir vaincu sur son chemin les troupes romaines en l’an 20 après l’Hégire.     -         Le commencement de la conquête de l’Andalousie : les troupes musulmanes commandées par Tarif Ibn Malik se sont regroupées sur la rive Sud le 1ier jour de Ramadan de l’an 91 après l’Hégire.         -           L’arrivée des occidentaux à Al-Mansoura après qu’ils aient conquis Dimyat en l'an 647 après l’Hégire.     -         Mort d’Ibn Sina (célèbre médecin et philosophe musulman) en l'an 428 après l’Hégire.         -         Construction de la mosquée Al-Qarawiyin à Fès au Maroc en l'an 245 après l’Hégire.   - L'armée sioniste choisit ce jour du mois béni de Ramadan pour mener une incursion sanglante contre les populations civiles à Gasa. Incursion qui a fait du côté palestinien 110 morts et plus de 400 blaissés dont la grande majorité est constituée de femmes et d'enfants. Cet evennement dramatique  eut lieu en l'an 1425 après l'Hégire                    
Mardi, Décembre 18, 2018
Rabee' Al-Aakhir 10, 1440
‘Abdallah Qahbî al-Ghâmidî Chers serviteurs d’Allah, voici qu'est venu le jour de l’Aïd, le jour du grand pèlerinage et le jour du Takbîr. C’est par le Takbîr que nous embellissons, n...

More

A l’approche du mois de Ramadan, nous louons Allah, exalté soit-Il, Qui nous a permis, vous et nous, d’atteindre ce mois béni et nous L’implorons, exalté soit-Il, de nous aider à le jeûner et &agrav...

More

Louange à Allah, exalté soit-Il, Qui nous a permis de vivre jusqu’au Ramadan, le mois du Coran, du jeûne, de la prière nocturne et des actes d’obéissance ; un mois qui comprend une nuit meilleure que mill...

More

Nos pieux prédécesseurs nous ont donné les meilleurs exemples dans l’accomplissement des bonnes actions. Lorsqu’Abû Bakr, qu'Allah soit satisfait de lui, devint calife, il se rendait chaque jour à une mai...

More

Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui) a rapporté que le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit : « Quiconque veille les nuits de Ramadan en prière avec conviction et espérance en la rét...

More

Other Categories

Islamweb Radiodiffusion

Rejoignez nous pour suivre ses événements spirituels minute par minute..
Stations de diffusion

Bref aperçu
du jeûne de Ramadan

Message à l’imam de la mosquée à l’occasion du mois béni de Ramadan

Mercredi 18/06/2014 Imprimez

A l’approche du mois de Ramadan, nous louons Allah, exalté soit-Il, Qui nous a permis, vous et nous, d’atteindre ce mois béni et nous L’implorons, exalté soit-Il, de nous aider à le jeûner et à veiller ses nuits en prières avec foi et espérance en Sa rétribution.

Eminent Cheikh,

Vous occupez une position distinguée en dirigeant les musulmans pendant la prière, et vous prenez à votre charge la responsabilité de la mosquée qui, au fond, est celle du prophète Muhammad, (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) ; une mission que vous êtes capable d’assumer. Vous êtes devenu l’objet de l’attention des habitants du quartier et l’espoir des prédicateurs qui attendent de vous d’être la lanterne qui guide les gens vers la bonne voie. Nous vous rappelons que votre intention envers Allah, exalté soit-Il, doit être sincère, que vous devez observer Ses commandements, même dans les plus petits détails.
Nous vous rappelons de la grandeur de la responsabilité qui pèse sur vos épaules, et nous vous recommandons donc de l’endosser de la manière la plus probe et la plus parfaite, et d’espérer ensuite la récompense d’Allah, exalté soit-Il, en rétribution des efforts que vous aurez prodigués, car Allah, exalté soit-Il, ne manque pas de récompenser les bienfaiteurs.

Je mets entre vos mains quelques propositions qui pourront vous servir de programme pendant ce mois béni. Espérons qu’elles seront, même en partie, mises en œuvre, car pendant ce mois, les gens sont plus à même de faire le bien et de se rapprocher d’Allah, exalté soit-Il. Ces propositions sont une incitation pour les musulmans qui n’accomplissent que rarement la prière en commun. Qu’Allah, exalté soit-Il, vous accorde le succès et affermisse vos pas sur la voie du bien.

Ce programme consiste à :

1- Préparer les gens à accueillir le mois de Ramadan quelque temps avant son arrivée, par l'entremise des sermons des prédicateurs et des imams.

2- Profiter de la présence à la mosquée de personnes qui ne s’y rendent pas fréquemment en dehors du mois de Ramadan pour faire leur connaissance et nouer des rapports avec elles, en leur rendant visite ou en leur offrant des cadeaux par exemple.

3- Mettre en place des classes de récitation du Coran pour les enfants et les adultes avec des horaires convenables et établir un emploi du temps et un programme pour récompenser les plus brillants d'entre eux (en leur offrant des voyages pour accomplir la ‘Umra par exemple), sans oublier les programmes scientifiques et culturels. Organiser une célébration, et y convier les classes de récitation des mosquées voisines et y accueillir un cheikh et des étudiants. Encourager les parents à orienter leurs enfants vers les classes de récitation du Coran et les différentes activités de la mosquée.

4- Mettre en place un fonds pour recevoir les dons destinés à financer les activités de la mosquée, telles qu’un concours mensuel, un concours pour enfants, un concours de la famille musulmane, un concours de la femme, etc.

5- Distribuer de manière appropriée aux hommes et aux femmes des enregistrements audio, des livrets, des dépliants et des cartables contenant du matériel utile. Ceci au moins une fois par semaine. Mettre à profit les potentialités des enfants et des jeunes dans la distribution.

6- Corriger les mauvais comportements patents et blâmables comme : les écarts se rapportant à la tenue de la femme et son voile, l'usure, la négligence de la prière en commun, ceci par l'exhortation, les fatwas et la diffusion d’enregistrements, de livrets et d’autocollants.

7- Porter un soin particulier aux jeunes et les mettre sur le droit chemin, profiter de leurs potentialités en leur permettant de prendre part à la mise en œuvre de certains de ces programmes et en les habituant à faire le bien.

8- Distribuer chaque semaine des livrets, de préférence aux moments où les gens affluent vers la mosquée pour accomplir la prière.

9- Mettre dans la mosquée une boîte, dans laquelle les hommes et les femmes peuvent déposer leurs questions, à condition d'y répondre dans un délai précis de chaque semaine.

10- Répandre les fatwas des oulémas comme le Cheikh Ibn Bâz, Cheikh Ibn ‘Uthaymîn et Cheikh Ibn Djibrîn, qu'Allah leur fasse miséricorde, relatives aux questions importantes.

11- Le cadeau de Ramadan, offert par la mosquée (un livret, un enregistrement et quelques brochures), doit être distribué à tous les habitants du quartier.

12- Organiser pour les enfants un concours de récitation de certaines sourates du noble Coran, et des paroles du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) et certains récits instructifs et décerner des prix aux gagnants en présence de leurs parents et des fidèles de la mosquée.

13- Organiser un concours pour les femmes, en leur distribuant des questions à la mosquée, auxquelles elles doivent répondre, et déposer les réponses dans une boîte consacrée à cet effet. Ensuite, on dépouille les réponses et on décerne des prix aux gagnantes. Il est préférable que ces prix ne se limitent pas seulement aux enregistrements et aux livrets, mais consistent également en des objets de valeur qu’utilisent habituellement les femmes.

14- Organiser des séances de lecture à l'adresse des fidèles qui accomplissent la prière à la mosquée après la prière de l'Asr et avant celle de ‘Ichâ’, accorder un intérêt particulier à ces lectures et les varier, saisir les opportunités qui se présentent pour orienter les fidèles.

15- Accueillir des oulémas et des prédicateurs pour sermonner les gens dans les moments convenables.

16- Accueillir des oulémas dans les mosquées adéquates pour donner des cours aux femmes et répondre à leurs questions, tout en annonçant préalablement les dates de ces cours dans les mosquées voisines.

17- Accueillir à la mosquée le directeur du centre du Comité pour la promotion de la vertu et la prévention du vice du quartier, et tenir une discussion avec lui pour convaincre les fidèles de la mosquée de l’importance du rôle joué par le Comité pour rectifier les comportements et protéger la société contre les différents maux.

18- Porter un intérêt particulier au tableau d'affichage de la mosquée et l'installer si nécessaire. Consacrer une partie de ce tableau aux fatwas, une autre aux comptes-rendus des cours et une troisième aux conseils utiles, et le mettre à jour de temps en temps sous la surveillance de l’imam de la mosquée.

19- Publier une revue spéciale qui concerne la mosquée et la distribuer aux personnes qui y accomplissent la prière. Cette revue doit traiter des sujets qui intéressent les fidèles et recevoir leurs contributions.

20- Offrir aux jeûneurs du quartier, démunis ou esseulés, de quoi rompre leur jeûne, et encourager les personnes qui fréquentent la mosquée à contribuer à ce procédé.

21- Organiser un banquet collectif de rupture du jeûne pour tous les habitants du quartier, auquel ces derniers peuvent contribuer en préparant des repas, ceci dans le but de consolider les liens d'affabilité et de solidarité entre eux, tout en évitant les dépenses excessives et l’ostentation.

22- Attirer l’attention des musulmans sur l’importance de s’acquitter de la Zakât al-Fitr et la déposer dans les lieux appropriés, conformément à la Charia.

23- Mettre l’accent sur le mérite de la retraite spirituelle, ne serait-ce qu’un seul jour au cours de la dernière décade du mois de Ramadan.

24- Mettre l’accent sur le mérite de rester à la mosquée après l’accomplissement de la prière du Fajr pour évoquer Allah, exalté soit-Il.

25- Mettre l’accent sur le mérite de Laylat al-Qadr, et encourager ceux qui fréquentent la mosquée à observer son arrivée et à s’adonner aux actes d’obéissance durant cette nuit bénie.

26- Mettre l’accent sur le mérite de la ‘Umra, effectuée au cours du mois de Ramadan, et encourager les gens à l’accomplir.

27- Attirer l’attention sur la négligence de certains parents vis-à-vis de leurs familles, pendant qu’ils se trouvent à La Mecque ou à Médine.

28- Se réunir le jour de la fête pour échanger les salutations et les félicitations.

29- Consolider certains aspects se rapportant au credo chez les musulmans, comme le fait de se soumettre aux Textes de la Charia, de se remettre entièrement entre les Mains d’Allah, exalté soit-Il, de placer sa confiance en Lui, d’avoir foi en Sa bonté absolue, exalté soit-Il, et de se méfier des sorciers, des devins et des charlatans.

30- Inviter les étrangers, arabes et non arabes, dans le but de rectifier leur credo et de renforcer les liens avec eux, sans oublier d’organiser des concours utiles pour eux, de leur apprendre le Coran et de leur remettre des livrets et des enregistrements utiles.

31- Inciter les habitués de la mosquée, à travers les classes de récitation du Coran, à prendre soin de leurs familles et à bien instruire leurs enfants, les accoutumer à faire don de soi et à dépenser généreusement, et leur faire prendre conscience de la responsabilité qui leur incombe à cet effet, et ce afin d’assainir les foyers de tout moyen de corruption.

32- Les femmes doivent prendre part aux activités en donnant des cours aux soeurs, en proposant certains programmes ad hoc ou en prenant part à la mise en application de certaines propositions.

33- Rassembler les questions se rapportant aux infractions à la Charia, fréquentes dans les rangs des femmes en leur demandant de trouver les sentences relatives à ces infractions avec les preuves, avant de leur donner les réponses.

34- Relancer le rôle des fidèles de la mosquée dans les différentes activités, que ce soit par des idées, des propositions, la mise en œuvre de celles-ci ou un soutien.

35- Inviter les nouveaux convertis à l’Islam à prendre un jour le repas de la rupture du jeûne à la mosquée, dans le but de raviver les liens de fraternité et de supprimer les barrières psychologiques entre les musulmans.

36- Former un groupe à partir des habitués de la mosquée pour ancrer la concorde et l’affabilité, et pour leur permettre d’échanger des conseils et de s’entraider dans l’accomplissement du bien.

37- Encourager les musulmans à dépenser et leur montrer les voies légales de bienfaisance lors du sermon du Vendredi, par la lecture d'ouvrages utiles à ceux qui accomplissent la prière à la mosquée, ou à l’aide d’exhortations et de fatwas.

38- Encourager les musulmans à se rendre au chevet des malades qui se trouvent dans les hôpitaux pour les consoler et les réjouir à l’occasion de l'arrivée du mois de Ramadan, pour les orienter vers ce qui est utile et pour leur apporter des cadeaux.

39- Saisir l’occasion du mois de Ramadan pour invoquer Allah, exalté soit-Il, de manière exhaustive, en Lui demandant pour soi et pour les musulmans, à la fois le bien dans ce bas monde et dans l’au-delà, Le solliciter pour qu'Il dissipe leurs soucis, accorde la victoire à leurs prédicateurs, libère leurs prisonniers et guérisse leurs malades.

40- Chaque imam doit avoir des assistants parmi les gens de bien qui l'aident à mettre en œuvre les programmes tout au long de l’année et au cours du mois de Ramadan en particulier. Certains de ces assistants doivent se charger de lire les ouvrages aux habitués de la mosquée, certains autres doivent s’occuper du tableau d’affichage de la mosquée et certains encore de la revue de la mosquée.

41- Le discours de l’imam pendant la nuit doit porter sur l’exégèse de certains versets du Coran qui seront récités pendant la prière de Tarâwîh ou la prière nocturne, tout en en avisant ceux qui accompliront la prière.

Pour conclure nous avons un besoin urgent de nous rappeler que le succès provient d’Allah, exalté soit-Il. Nous L’implorons donc pour que cet effort soit profitable et béni.
 

© 2018 ,  Islamweb.net , Tous droits réservés.