Islamweb
       Le 1er Ramadan -         La révélation des Feuilles d’Ibrahim -‘Alaihi Sallam. Il est mentionné dans un hadith rapporté par Al-Bayhaqi et Ibn Abi Chayba que  "Les feuilles d’Abraham - ‘Alaihi Sallam - ont été révélés la première nuit de Ramadan. La Thora a été révélée six jours après le début de Ramadan. L’Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadân. Enfin, la révélation du Coran a débuté dans les dix derniers jours de Ramadan."     -         L’entrée de l’armée musulmane sous le commandement de ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou- en Egypte en l’an 20 après l’Hégire.         -         Le Siège de Bablyoun par l’armée commandée par ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou-  après avoir vaincu sur son chemin les troupes romaines en l’an 20 après l’Hégire.     -         Le commencement de la conquête de l’Andalousie : les troupes musulmanes commandées par Tarif Ibn Malik se sont regroupées sur la rive Sud le 1ier jour de Ramadan de l’an 91 après l’Hégire.         -           L’arrivée des occidentaux à Al-Mansoura après qu’ils aient conquis Dimyat en l'an 647 après l’Hégire.     -         Mort d’Ibn Sina (célèbre médecin et philosophe musulman) en l'an 428 après l’Hégire.         -         Construction de la mosquée Al-Qarawiyin à Fès au Maroc en l'an 245 après l’Hégire.   - L'armée sioniste choisit ce jour du mois béni de Ramadan pour mener une incursion sanglante contre les populations civiles à Gasa. Incursion qui a fait du côté palestinien 110 morts et plus de 400 blaissés dont la grande majorité est constituée de femmes et d'enfants. Cet evennement dramatique  eut lieu en l'an 1425 après l'Hégire                    
Mardi, Octobre 16, 2018
Safar 6, 1440
Premièrement : Se préparer à l’accomplissement de la prière de l'Aïd en se lavant le corps et en portant ses plus beaux vêtements : L’auteur du Muwatta’ a affirmé, d’après ...

More

Le corps humain est envahi par de nombreuses substances nocives et toxiques qui s’accumulent dans ses tissus. La majorité de ces substances se trouve dans la nourriture, surtout de nos jours où la prospérité dans mai...

More

'Obâdah Ibn As-Sâmit, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté ceci : « Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) sortit afin de nous informer de la date de la nuit du destin, quand deux hommes parmi les Musulm...

More

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Louange à Allah qui a révélé à Son serviteur (Muhammad), le Livre, et n’y a point introduit de tortuosité (ambiguïté) ! » ...

More

Louange à Allah, exalté soit-Il, Qui nous a permis de vivre jusqu’au Ramadan, le mois du Coran, du jeûne, de la prière nocturne et des actes d’obéissance ; un mois qui comprend une nuit meilleure que mill...

More

Other Categories

Islamweb Radiodiffusion

Rejoignez nous pour suivre ses événements spirituels minute par minute..
Stations de diffusion

Bref aperçu
du jeûne de Ramadan

La prière nocturne et le pardon divin

Mercredi 25/07/2012 Imprimez

Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui) a rapporté que le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit :
« Quiconque veille les nuits de Ramadan en prière avec conviction et espérance en la rétribution d'Allah, sera absous de tous ses péchés antérieurs. » (Boukhari).
Gloire à Allah ! Mon cher frère, ce ne sont que quelques nuits durant lesquelles tu te tiens devant Allah, exalté soit-Il, Le priant pour obtenir Son pardon, alors ais dans le cœur la résolution de prier durant le mois de Ramadan et sois sincère envers Allah, exalté soit-Il.
Écoute cette bonne nouvelle annoncée par le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) et rapportée par Abû Dhar, qu'Allah soit satisfait de lui :
« L’homme qui accomplit la prière nocturne derrière l'imam jusqu'à ce que celui-ci termine la prière, aura la récompense de toute une nuit passée en prière. » (Tirmidhî)
Combien de fois le diable ne vient-il pas nous suggérer de manger à outrance au moment de la rupture du jeûne ? Puis lorsque vient le moment de la prière de Tarawîh, on se sent lourd et las et l’on n’arrive pas à se concentrer, car on ne pense qu’à terminer la prière au plus vite et l’on ne prend pas plaisir à l’accomplissement de cet acte d’adoration, que l’on ressent comme un fardeau.
Combien de fois le diable ne vient-il pas nous susurrer ses mauvais conseils lorsque la prière de Ichâ’ est à peine terminée pour nous rappeler nos occupations et nos activités afin que nous délaissions les prières de Tarawîh ?
Il lui arrive de faire usage de son stratagème avec nous en nous faisant négliger la prière du Tarawîh, nous chuchotant qu’elle n’est que recommandée et non obligatoire ou que nos occupations et nos efforts pour gagner notre vie sont plus importants. Ou bien il nous suggère que le mois de Ramadan n’en est qu’à son début, que l’on est fatigué en raison du jeûne et que l’on peut attendre le lendemain pour commencer à prier avec assiduité les prières de Tarawîh.
Et c’est ainsi que le mois de Ramadan passe, nuit après nuit, et que l’on n’a veillé en prière qu’un nombre limité de ses nuits.
Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit :
« Quiconque veille en prière la nuit du destin (Layla al-Qadr) avec foi et espérance en la rétribution d'Allah, sera absous de tous ses péchés antérieurs. » (Boukhari).
Une seule nuit durant laquelle on multiplie les actes d’adoration et d’obéissance. Cette même nuit pour laquelle le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) faisait une retraite spirituelle durant la dernière décade du mois de Ramadan afin de la trouver, alors qu’il était celui à qui Allah, exalté soit-Il, avait pardonné ses péchés passés et futurs. Il nous appartient donc, à nous qui ne connaissons pas notre destin et notre situation le Jour de la Résurrection, de nous efforcer de prier durant cette nuit-là. Cette nuit dont les prières équivalent à celles de plus de quatre-vingt-trois années. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « La nuit du destin est meilleure que mille mois. » (Coran 97/3).
Mon frère bien-aimé,
Je jure par Allah, exalté soit-Il, que les registres (des actes de l’homme) sont remplis de péchés et de mauvaises actions alors, ne devrions-nous pas les effacer en passant une seule nuit en prière ?
Afin de trouver cette nuit, vous devez passer les dix dernières nuits du mois de Ramadan en prière si vous êtes sincère dans votre recherche du pardon d’Allah.
Mon frère bien-aimé,
Des rivières de pardon sont en face de toi sur le point de couler, alors n’y plongeras-tu pas dans l’espoir qu’elles te purifieront, qu’elles effaceront des pages souvent sombres de ton registre d’actions, et qu’elles expieront des péchés qui depuis longtemps mettent un voile entre toi et ton Seigneur et Maître.
Mon frère bien-aimé,
Toutes les causes de ton pardon sont réunies.
Par Allah, mon frère, Allah, exalté soit-Il, n’a ouvert les portes du Paradis que pour t'y faire entrer.
Par Allah, Il n’a fermé les portes de l’Enfer que pour t’en éloigner.
Allah, exalté soit-Il, n’a enchaîné les diables que pour que tu te tournes vers Lui et Son obéissance qui est la cause de Sa satisfaction et qui est, elle-même, la cause de ton bonheur et de ta réussite.
 

© 2018 ,  Islamweb.net , Tous droits réservés.