Testament et partage de héritage

Mardi 6-8-2019 | IslamWeb

Question :

As salamou alaykoum,Je rédige mon testament et j'ai besoin d'informations sur l'héritage. Je suis mariée et j'ai 2 garçons. Quelles sont les règles de partage dans ce cas ? Baraka Allahu fik

Réponse :

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il n’existe pas une manière spécifique de rédiger un testament, seulement les expressions utilisées doivent être compréhensibles et permettre d’atteindre l’objectif visé par le testateur. Il est suffisant d'écrire dans son testament des expressions du genre : ‘Tel bien appartient à telle personne après ma mort’ ou ‘Donnez tel bien à telle personne après ma mort’ ou ‘Je lègue tel bien à telle personne’

En ce qui concerne les héritiers, Allah, exalté soit-Il, S’est chargé de déterminer la part de l’héritage qui revient à chacun d’eux, nul besoin donc de rédiger un testament dans ce sens. Selon ‘Amr ibn Khârijah, le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit : «Allah a donné à tout ayant droit ce qui lui est dû, un testament en faveur d'un héritier ne peut donc avoir lieu. » (al-Tirmidhî a qualifié ce hadith de hasan Sahîh)
Concernant la façon de distribuer l’héritage d’une personne vivante, notre réponse est qu’Il ne faut pas se préoccuper de la manière dont l'héritage d'une personne vivante sera partagé si elle venait à mourir, car les choses peuvent changer : il se peut qu'un nouvel héritier vienne s'ajouter aux autres, qu'une personne se croyant héritière vienne à décéder ou que les héritiers décèdent tous ou que la personne elle-même perde tous ses biens et ne laisse aucun héritage. Il ne convient donc pas de se préoccuper de la manière dont sera partagé l'héritage d'une personne vivante.

Et Allah sait mieux

© 2020, IslamWeb