Erreurs à ne pas commettre lors du Sa‘y (aller et retour entre As-Safa et Al-Marwah)

Erreurs à ne pas commettre lors du Sa‘y (aller et retour entre As-Safa et Al-Marwah)
5970 1280

 

1.         Certains pèlerins lèvent les mains lorsqu'ils sont à As-Safa et Al-Marwah tel qu’ils le font lors de la prière. Or, selon la Sunna, il est préconisé à cet égard de lever les mains comme pour faire une invocation, de commencer par le Tahmiid [dire : « Al-hamdou lillah » (louanges à Allah)] et le Takbiir [dire : « Allahou Akbar » (Allah est le Plus Grand)], puis de faire des invocations tout en s’orientant vers la Qibla.
2.         Certains pressent le pas tout au long du parcours entre As-Safa et Al-Marwah. Ceci est une erreur, car, selon la Sunna, l’accélération du pas doit se faire entre les deux signaux verts. Et pendant le reste du parcours, il est préconisé aux pèlerins de marcher.
3.         Certaines femmes accélèrent le pas en parcourant la distance entre les deux signaux verts, ce qui va à l’encontre de la Sunna, étant donné que l’accélération du pas incombe exclusivement aux hommes et non aux femmes.
4.         Certains pèlerins récitent le verset (sens du verset) : « As-Safaa et Al-Marwah sont vraiment parmi les lieux sacrés d’Allah » (Coran 2/158), lors de chaque parcours, à chaque fois qu’ils arrivent à As-Safa ou Al-Marwah. Or, la Sunna préconise de se contenter de le réciter au début du Sa‘y lorsqu’on se trouve à proximité d’As-Safa, se conformant ainsi à la tradition du Prophète ().
5.         Certains croient que l’étape du parcours commence à partir d’As-Safa et ne se termine qu’une fois de retour au même point de départ. C'est-à-dire que le pèlerin commence le Sa‘y à partir d’As-Safa, arrive à Al-Marwah et retourne à As-Safa pour avoir ainsi accompli, selon lui, une seule étape du parcours. Or, le Sa‘y à partir d’As-Safa jusqu’à Al-Marwah constitue une étape complète, et celui qui se fait à partir d’Al-Marwah jusqu’à As-Safa est une autre étape complète.
6.         Certains consacrent à chaque étape du parcours une invocation particulière. Or, il n’a pas été rapporté que le Prophète, Salla Allahou `Alaihi wa Sallam, consacrait des invocations particulières à chacune des étapes du parcours du Sa‘y, exception faite des invocations qu’il faisait sur As-Safa et Al-Marwah mêmes.
7.         Certains accomplissent le Sa‘y entre As-Safa et Al-Marwah dans l’intention d’effectuer un acte surérogatoire qui ne s’inscrit pas nécessairement dans le cadre d’un Hadj ou d’une ‘Omrah. Or, conformément à la Sunna, il est seulement préférable d’accomplir, comme acte surérogatoire, le Tawaaf autour de la Ka‘ba.
 

Articles en relation