Erreurs à ne pas commettre le jour de Tarwiyah (le huitième jour de Dhoul Hidjah)

Erreurs à ne pas commettre le jour de Tarwiyah (le huitième jour de Dhoul Hidjah)
4875 1183

 

1.         Certains croient qu’il est impératif d’entrer en état d’Ihraam (consécration rituelle) à partir de la Mosquée Sacrée. Or, la Sunna permet au musulman d’entrer en Ihraam à l’endroit où il se trouve à la Mecque.
 
2.         Certains croient qu’il n’est pas permis au pèlerin d’entrer en état d’Ihraam pour le Hadj avec les mêmes vêtements de l’Ihraam qu’il avait déjà portés lors de sa `Omrah.
 
3.         Certains pèlerins observent l’Idhtibaa` (le fait que le pèlerin laisse son épaule droite découverte et s’enveloppe de son Ridaa’ de sorte que le milieu de celui-ci passe sous son aisselle droite tout en couvrant avec ses extrémités son épaule gauche) depuis le jour où il entre en état d’Ihraam et jusqu’au dernier jour du Hadj. Ceci est une erreur, car Al-Idhtibaa` n’est préconisé que lors de Tawaaf Al-Qodoum (circumambulation d’arrivée).
 
4.         Certains parmi les pèlerins qui étaient à Mina avant le jour de Tarwiyah croient qu’il leur incombe de retourner à la Mecque pour entrer en état d’Ihraam. Or, ceci n’est pas nécessaire, car ils peuvent tout à fait le faire depuis l’endroit où ils se trouvent.
 
5.         Certains n’observent pas la Sunna du raccourcissement de la prière à Mina. D’autres regroupent les prières sans avoir une excuse valable selon la Charia telle la maladie ou autre.
 
 

Articles en relation