Invocations puisées de la Sunna authentique

Invocations puisées de la Sunna authentique
22019 3554

`Abd Allah Ibn `Amr Ibn Al-`Âs  (Radhiya Allahou ‘Ahouma) rapporte que le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) a dit : « L’invocation du jeûneur au moment où il rompt son jeûne n’est pas rejetée ». Quand `Abd Allah rompait son jeûne, il disait : « Ô Allah ! Je Te demande, par Ta Miséricorde qui englobe tout, de me pardonner. (Ibn Majâh)

Le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) a dit : « Trois personnes ne verront pas leur invocation refusée : le jeûneur jusqu’à ce qu’il rompe son jeûne, le dirigeant juste et l’opprimé. » (Timidhi)
Ces deux hadiths authentiques montrent le lien étroit entre le jeûne et l’invocation (Dou’a) et prouvent que le jeûneur à une forte chance de voir ces invocations exaucées. Ramadan est le mois de jeûne par excellence alors profitons-en pour invoquez abondamment Allah, exalté soit-Il, avec la ferme conviction que vos vœux seront exaucés.
Nous saisissons l’occasion de ce mois béni pour vous présenter une sélection d’invocations faites par notre Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) et rapportées dans les recueils de hadiths authentiques.
1. "Ô Seigneur ! Accorde-nous une belle part ici-bas, et belle part aussi dans l'au-delà ; et préserve-nous du châtiment de l'Enfer". (Boukhari et Mouslim)
2. "Ô Seigneur! Je me réfugie auprès de Toi contre l'épreuve et le châtiment de la tombe, l'épreuve et le châtiment de l'Enfer. [Je me réfugie auprès de Toi contre] le mal [suscité par] l'épreuve de la richesse, le mal [suscité par] l'épreuve de la pauvreté et le mal [suscité par] l'épreuve de l'Antéchrist. Ô Seigneur ! Lave mon cœur avec l'eau de la neige et de la grêle, et purifie-le des fautes comme Tu as fait qu'on nettoie un habit blanc des souillures. Distancie-moi de mes péchés comme Tu as distancié l'Orient de l'Occident. Ô Seigneur ! Je me réfugie auprès de Toi contre la paresse, les péchés et les lourdes dettes." (Boukhari et Mouslim)
3. "Ô Seigneur! Je me réfugie auprès de Toi contre l'impuissance, la paresse, la couardise, la sénilité et l'avarice. Je me réfugie auprès de Toi contre le châtiment de la tombe, l'épreuve de la vie et celle de la mort." (Boukhari et Mouslim)
4. "Ô Seigneur ! Je me réfugie auprès de Toi contre les peines des épreuves, l'aboutissement à la misère, le mauvais sort et la réjouissance ostentatoire des ennemis [devant mon malheur] [Bukhâri, Muslim]
5. "Ô Seigneur ! Améliore en bien mon [attachement à la] religion, car ceci me protège [de l'enfer]. Améliore en bien mes affaires mondaines, car ceci me permet de vivre. Améliore en bien ma situation dans l'au-delà, car c'est mon inévitable destination. Fais que ma vie dans ce monde soit un surplus de toutes sortes de bien, et que ma mort soit une délivrance de toutes sortes de mal."(Mouslim)
6. "Ô Seigneur! Je T'implore de m'accorder la droiture, la piété, l'abstinence [de ce qui est illicite ou douteux] et le contentement." (Mouslim)
7. "Ô Seigneur ! Je me réfugie auprès de Toi contre l'impuissance, la paresse, la couardise, l'avarice, la sénilité et le châtiment de la tombe. Ô Seigneur ! Accorde la piété à mon âme et purifie-la, car la purifier ne revient qu'à Toi ; Tu es son Maître et son Protecteur. Ô Seigneur ! Je me réfugie après de Toi contre un savoir qui ne m'apporte aucun profit, un cœur qui ne se recueille pas, une passion insatiable et une invocation qui ne sera pas exaucée." (Mouslim)
8. "Ô Seigneur ! Guide-moi dans le droit chemin et oriente-moi vers la rectitude. Ô Seigneur ! Je t'implore [de me guide vers] le droit chemin et [de m'accorder] la rectitude."(Mouslim)
9. "Ô Seigneur ! Je me réfugie auprès de Toi contre l'extinction des dons que Tu m'as accordés et la détérioration de la bonne santé accordée par Toi. [Je me réfugie auprès de Toi contre] une punition que Tu m'infligerais de façon soudaine ainsi que toutes les expressions de Ton courroux." (Mouslim)
10. "Ô Seigneur ! Je me réfugie auprès de Toi contre le mal que j'ai commis et contre le mal que je n'ai pas commis." (Mouslim)
11. "Ô Seigneur! Augmente ma fortune et [le nombre de] mes enfants ; fais prospérer tout ce que Tu m'as accordé."(Boukhari  et  Mouslim)
12. " Ô Seigneur! Fais que ma vie se prolonge en T'obéissant, que mes œuvres soient parfaites et pardonne-moi." (Boukhari)
13. "Il n'y a point de divinité hormis Allah, l'Incommensurable, l'Indulgent. Il n'y a point de divinité hormis Allah, le Maître du Trône sublime. Il n'y a point de divinité à part Allah, le Maître des cieux, de la terre et du noble Trône." (Boukhari  et  Mouslim)
14. "Ô Seigneur, c'est Ta miséricorde que j'espère. Ne me délaisse pas donc à moi-même, ne serait-ce que pour un bref instant, et améliore en bien tout ce qui me concerne. Il n'y a point de divinité hormis Toi." (Boukhari, Mouslim, Abou Dawoud et Ahmed)
15. "Il n'y a point de divinité hormis Toi. Gloire à Toi ! J'ai été vraiment du nombre des injustes."  (Tirmidhi et Al-Hakim)
16. "Ô Seigneur ! Je suis Ton serviteur, fils de Ton serviteur et de Ta servante ! Mon destin est entre Tes mains, Tes décrets me concernant sont exécutés et Tes jugements sont équitables. Je Te demande, par tous les noms qui sont les Tiens, par lesquels Tu T'es nommé Toi-même, ou que Tu as révélés dans Ton Livre, ou que Tu as enseignés à l'une de Tes créatures, ou que Tu T'es réservés pour Toi Seul dans Ta science de l'invisible (al-ghayb), de faire du Coran le printemps de mon cœur, la lumière de ma poitrine, la dissipation de ma tristesse et la disparition de mon inquiétude." (Ahmad et Al-Hakim)
17. "Ô Seigneur ! Ô Toi qui orientes les cœurs, oriente nos cœurs vers Ton obéissance."[Muslim]
18. "Ô Toi qui fais osciller les cœurs [entre foi et mécréance] ! Affermis mon cœur dans Ta religion." (Tirmidhi, Ahmad et Al-Hakim)
19. "Ô Seigneur ! Je T'implore de m'accorder le salut dans ce monde-ci et dans l'autre." (Tirmidhi)
20. "Ô Seigneur ! Fais que les conséquences de toutes nos affaires soient parfaites. Protège-nous de l'ignominie dans ce monde-ci et du châtiment dans l'autre". (Ahmad et Tabarani)
21. "Seigneur ! Accorde-moi Ton aide, Ton secours et Ton assistance contre mes ennemis, et fais que tout ceci ne me soit pas défavorable. Guide-moi en me facilitant l'engagement dans le bon chemin, et accorde-moi Ton secours contre quiconque m'opprime. Seigneur ! Fais que je sois l'un de ceux qui T'expriment leur reconnaissance, T'évoquent, Te craignent, se soumettent à Toi, s'humilient devant Toi et se tournent vers Toi. Seigneur ! Accepte mon repentir, efface mes péchés, exauce mes invocations, fais que mon argument soit solide, guide mon cœur vers le bien, fais que mes paroles soient conformes à la vérité et extrais la haine de mon cœur". (Abou Dawoud, Tirmidhi et Ibn Majah)
22. "Ô Seigneur ! Nous T'implorons de nous accorder une part du bien que Ton Prophète, Muhammad (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam), T'avait demandé, et nous nous réfugions auprès de Toi contre le mal au sujet duquel il T'avait demandé refuge. Ô Seigneur ! C'est auprès de Toi que nous cherchons appui et suffisance. Il n'y a ni puissance ni force que grâce à Allah." (Tirmidhi et Ibn Majah)

Articles en relation