La véracité

La véracité
  • Date de publication:05/03/2013
  • Catégories:Ethique
  • Fréquence:
6373 2129

Il ne fait aucun doute que la véracité est la plus belle qualité dont on puisse se parer après la foi. En effet, la véracité est la base de la foi au même titre que le mensonge est la base de l’hypocrisie. Le mensonge et la foi ne peuvent pas cohabiter sans se heurter.

La véracité apparente et invisible :
Au sens strict du terme, la véracité est la conformité de ce que nous disons avec la réalité ; et au sens large du terme, c'est la conformité de ce qui est manifeste ou visible avec ce qui est caché ou invisible. En d'autres termes c'est la conformité de nos pensées avec nos actes et notre comportement. C'est là l'une des qualités d'une personne véridique envers Allah, exalté soit-Il et les gens. C’est pourquoi l’hypocrite est mentionné dans le noble Coran, en opposition au véridique. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « afin qu'Allah récompense les véridiques pour leur sincérité, et châtie, s'Il veut, les hypocrites […] » (Coran 33/24)

Il n’existe pas de véracité sans sincérité :
La véracité c’est le respect de l’engagement. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Allah. […] » (Coran 33/23). La véracité dans son sens le plus large nécessite une grande sincérité envers Allah, exalté soit-Il, et le respect par chaque musulman de l’engagement envers Allah, exalté soit-Il. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « […] Nous avons pris d'eux un engagement solennel, afin [qu'Allah] interroge les véridiques sur leur sincérité. […] » (Coran 33/7) Si les véridiques seront interrogés par le Créateur de l'univers, imaginons ce qu'il en sera des menteurs et des hypocrites.
La véracité est une qualité fondamentale dont émanent d'autres qualités. Al-Hârith al-Muhâssabî a dit : « Sachez, qu’Allah, exalté soit-Il, vous fasse miséricorde, que la véracité et la sincérité sont à la base de toutes les qualités. L’endurance, la conviction, l’ascétisme, la satisfaction et l’affabilité émanent de la véracité. La certitude, la peur, l’amour, la révérence, la pudeur et la vénération émanent de la sincérité. Trois choses ne peuvent se réaliser sans véracité : la foi et l’intention dans les actes et dans la parole »

La véracité est liée à la foi :
La véracité est fortement liée à la foi. En effet, le Prophète () a admis que le croyant puisse commettre des choses blâmables, mais il a nié la possibilité qu'il tombe dans le mensonge. Un compagnon lui demanda : «O Messager d’Allah, le croyant peut-il faire preuve de lâcheté ? » - « Oui. », répondit le Prophète (). - « Le croyant peut-il faire preuve d’avarice ? », demanda l’homme. - « Oui. », répondit le Prophète (). - « Le croyant peut-il mentir ? », demanda enfin l’homme. - « Non. », répondit le Prophète (). (Maalik)

Celui qui parle de tout ce qu’il entend s’éloigne de la véracité :
La langue doit être préservée (de tout ce qui est blâmable). C'est un principe de base car, en parlant, nous tombons fréquemment dans l'erreur et commettons des choses dont les conséquences sont pernicieuses. Il convient donc de se méfier et d'être prudent lorsqu'on parle. Cela est plus proche de la piété. Si vous rencontrez un homme insouciant qui parle beaucoup, sachez qu’il est en grand danger, car le Prophète () a dit : «Il suffit à l’homme comme mensonge de propager tout ce qu’il entend. » (Mouslim). En effet, il est fort probable que celui qui parle beaucoup tombe dans le mensonge en inventant des choses qui ne se sont pas produites lorsqu’il ne sait plus quoi dire ou en transmettant volontairement une fausse information. Il devient ainsi un menteur.

La véracité s’atteint par la recherche :
Tout caractère noble peut être acquis par l’habitude, et le souci permanent de s'en parer. On peut ainsi atteindre les plus hauts degrés de la noblesse de caractère et s’élever d’un rang à un autre. C’est pourquoi le Prophète () a dit :
« Soyez véridiques. La véracité guide vers la bienfaisance, et la bienfaisance conduit au Paradis. L'homme ne cesse d'être véridique jusqu'à ce qu'il soit inscrit au nombre des véridiques auprès d’Allah. » (Boukhari et Mouslim)
La même chose s'applique au menteur. Il descend d'un rang à l'autre et finit par être inscrit au nombre des menteurs auprès d'Allah, exalté soit-Il. Le Prophète () a dit :
« Méfiez-vous du mensonge. Le mensonge conduit à la turpitude. Certes, l'homme ne cesse de mentir jusqu'à ce qu'il soit inscrit au nombre des menteurs auprès d’Allah. » (Boukhari et Mouslim)

Véracité = sérénité et stabilité :
La véracité a pour effet la stabilité, la force et la clarté de la parole ce qui inspire une certaine sérénité pour l'interlocuteur tandis que le mensonge a pour effet l’hésitation, le bégaiement, la confusion et la contradiction ce qui soulève le doute et l'insatisfaction de l'interlocuteur. Le Prophète () a dit : « […] la véracité est source de sérénité, alors que le mensonge engendre le doute. » (al-Tirmidhî)

La véracité est une réussite et un bien :
La véracité mène toujours au bien même si l’on s'attend à un mal. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « […] il serait mieux pour eux certes, de se montrer sincères vis-à-vis d'Allah. » (Coran 47/21) L’histoire de Ka’b ibn Mâlik, qu'Allah soit satisfait de lui, et de son repentir est bien connue. Ka’b dit après qu’Allah, exalté soit-Il, eut révélé l’acceptation du repentir des trois Compagnons qui n'étaient pas sortis à la bataille de Tabouk en avançant toutes sortes de prétextes : « O Messager d’Allah, Allah, exalté soit-Il, ne m’a sauvé qu’en raison de ma véracité et mon repentir m’engage donc à ne plus dire que la vérité jusqu’à ma mort. » Il dit également : « Par Allah ! Après m'avoir guidé à l’Islam, Allah, exalté soit-Il, ne m'a pas gratifié d'une faveur plus grande que la véracité dont j'ai fait preuve à l'égard du Messager d’Allah (). Certes, un mensonge aurait causé ma perte comme ce fut le cas de ceux qui avaient menti. […] » (Boukhari).
Ibn al-Djawzî, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit au sujet des qualités de l’imam Ahmed : « On lui demanda : ʺComment as-tu survécu à l’épée d’al-Mu’tasim et au fouet d’al-Wâthiq ?ʺ Il répondit : ʺSi la véracité était mise sur une plaie, elle la guérirait.ʺ »
Le jour de la Résurrection, il sera dit aux gens (sens du verset) : « […] Voilà le jour où leur véracité va profiter aux véridiques […] » (Coran 5/119)

Le véridique est brave :
La véracité invite au courage et à la bravoure. Une personne véridique est ferme. Elle ne change pas de position parce qu’elle est confiante en elle et n’hésite pas. C’est pourquoi une des définitions de la véracité est qu'elle est la parole de vérité dans les moments difficiles. Al-Djunayd s’exprima à ce sujet et dit : « La véritable véracité est celle dont on fait preuve à un moment où rien ne sauve hormis le mensonge ».

Ne pas multiplier les ambiguïtés :
Afin que votre vie entière soit véridique et que vous soyez ressuscité parmi les véridiques, faites en sorte que vos actes et vos paroles soient véridiques dans l’espoir qu’Allah, exalté soit-Il, vous accorde une présence méritée et un séjour de vérité. Ne laissez pas l’opportunité au diable de vous inviter à multiplier les ambiguïtés, car la véracité est explicite et claire alors que l’éloignement de la véracité est distorsion et aberration. Le croyant est véridique. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Seuls forgent le mensonge ceux qui ne croient pas […] » (Coran 16/105).

Les perles parmi les paroles des pieux prédécesseurs et des savants au sujet de la véracité :
ʼAlî ibn Abî Tâlib, qu'Allah soit satisfait de lui, a dit : « Celui qui respecte trois principes avec les gens aura trois choses d’eux en retour : s’il est véridique lorsqu’il leur parle, ne les trahit pas lorsqu’ils lui confient quelque chose et tient les promesses qu’il leur fait, il aura en retour leur amour, leur propos élogieux à son sujet et ils lui apporteront leur aide. »
On demanda à Luqmân al-Hakîm : « N’etais-tu pas l’esclave de telle tribu ? » - « Si. », répondit-il. On lui demanda alors : « Comment en es-tu donc arrivé là ? » (Allah, exalté soit-Il, l'avait doté de l'éloquence et d'une grande sagesse). Il répondit : « Par la crainte d’Allah, exalté soit-Il, la véracité de mes propos, la restitution de ce que l’on me confie et l’abandon de ce qui ne me regarde pas. »
L’un d’entre eux dit : « Celui qui ne remplit pas son obligation permanente ne voit pas son obligation temporaire acceptée lorsqu’il la remplit. » On demanda alors : « Quelle est donc l’obligation permanente ? », et il répondit : « La véracité. »
Nous implorons Allah, exalté soit-Il, de nous accorder la véracité

Articles en relation

Les plus visités

Ethique

L’amour d’Allah

Un amour exceptionnel L’amour d’Allah, le Très-Haut, devrait occuper le cœur de l’être humain et le posséder totalement. S’il ne le possède pas...Plus