Les différentes formes de pudeur

Les différentes formes de pudeur
10477 3566

La pudeur est la source de l’honneur et de la noblesse de l’homme comme l’eau est la source de la vie pour les plantes. Chez celui dont la pudeur a été enlevée, rien ne saurait faire obstacle aux vilenies ni le dissuader de transgresser les interdits d’Allah, exalté soit-Il; celui-ci fait ce qu’il désire et commet ce lui dictent ses passions. Tel est le sens voulu par le prophète () dans son Hadith suivant : « Si tu n'as pas honte, alors fais ce que tu veux » (Boukhari)

La pudeur chez l’homme se manifeste sous trois formes :
1. sa pudeur vis-à-vis d’Allah, le Très Haut ;
2. sa pudeur vis-à-vis des gens ; et
3. sa pudeur vis-à-vis de lui-même.

Si quelqu’un se montre décent seulement devant les gens, mais ne le fait pas devant lui-même, cela signifie qu’il se considère comme plus vil que les autres. De même, celui qui ressent de la honte dans son for intérieur mais ne la ressent pas devant Allah, exalté soit-Il, ne connaît donc pas Allah, le Très Haut, et ne croit pas qu’Il le voit.

En effet, l’homme ne ressent de honte que devant celui qu’il glorifie, dont il sait qu’Il le voit et entend ses entretiens secrets. Celui qui ne connaît pas Allah, le Très Haut, comment Le glorifiera-t-il ? Comment saura-t-il qu’Il Le surveille ? Allah, le Très Haut, dit (sens du verset) : « Ne sait-il pas que vraiment Allah voit? » (Coran 96/14). Cette parole d'Allah est un avertissement donné à celui qui ne tient pas compte de cette réalité. Lorsque le serviteur sait que Son Seigneur le voit, il a honte de commettre un péché. La pudeur vis-à-vis d’Allah, le Très Haut, consiste à se plier à Ses ordres et à respecter Ses interdits.

A ce sujet, Ibn Mass`oud, qu'Allah soit satisfait de lui, rapporte que le Prophète () a dit un jour à ses Compagnons:

– «Faites véritablement preuve de pudeur vis-à-vis d’Allah »

– «Mais nous sommes, grâce à Allah, pudiques» ; répondirent-ils.

– «J’entends autre chose. La vraie pudeur vis-à-vis d'Allah consiste à soumettre la tête et tous les organes qu’elle contient, l'abdomen et tous les organes qui s’y rattachent aux prescriptions d’Allah, et se rappeler la mort et la décomposition, et que celui qui aspire à la vie de l’Au-delà renonce au faux brillant de ce bas monde. Quiconque aura fait tout cela, aura véritablement fait preuve de pudeur vis-à-vis d’Allah. » [Ahmad, At-Tirmidhi (Al-Hâkim et Adh-Dhahabi : Sahih)]

Ce Hadith représente l’un des conseils les plus éloquents. La tête renferme la langue, l’ouïe, la vue, l’odorat et le goût. Un des signes de la pudeur est de préserver la tête de tous les interdits et tout ce qu’il est prohibé de dire, de regarder ou d’entendre ; et de préserver le ventre de tout ce qu’il est prohibé de manger ou de boire.

La pudeur est le signe d’un attachement ferme à la religion, d’une certitude authentique et d’une foi parfaite chez l’homme. La pudeur de l’homme vis-à-vis des gens se manifeste par le fait de s’abstenir de faire du tort à autrui et de renoncer aux obscénités commises sans gêne. Ce genre de pudeur est susceptible de parachever la noblesse de l’homme.

Quant à la pudeur de l’homme vis-à-vis de lui-même, elle se manifeste par le souci de celui-ci de se juger lui-même au niveau de ce qu’il dit, ce qu’il fait, ce qu’il commet, ce qu’il abandonne, ce qu’il entend, ce qu’il regarde, des endroits où il va, de ce qu’il prend, ce qu’il mange et ce qu’il boit.

Qu’il se demande si tout cela est prohibé ou permis ? Licite ou illicite ? Si, au niveau de toutes ses actions, il emprunte la voie du Paradis ou celle de l’Enfer ? Qu’Allah, le Très Haut, nous mette à l’abri ainsi que nos parents et tous les Musulmans de l’Enfer et qu’Il nous fasse tous entrer dans les jardins du Paradis « avec ceux qu’Allah a comblés de Ses bienfaits: les prophètes, les véridiques, les martyrs, et les vertueux. Et quels bons compagnons que ceux-là! » (Coran 4/69), lesquels font preuve de pudeur vis-à-vis de leur Seigneur, de Ses serviteurs et d’eux-mêmes.

Etant donné ce statut éminent de la pudeur et ses caractéristiques louables, nous allons -inchaa Allah- lui consacrer plusieurs articles à travers lesquels nous allons indiquer son mérite, inciter à en faire preuve, expliquer comment y parvenir et montrer qu'elle fait partie de la foi, qu’elle n’apporte que du bien, voire qu’elle est un bien absolu. Notre objectif est de rappeler à nos frères que celui qui fait preuve de pudeur aura ainsi suivi le modèle du Messager d’Allah () lequel était plus pudique qu’une jeune vierge dans son boudoir, et que l’existence de cette qualité chez l’homme est un signe prouvant que la foi anime son cœur et que la droiture marque son comportement.

À suivre …

Articles en relation