L’utilisation d’Internet pour la diffusion de l’Islam –II

L’utilisation d’Internet pour la diffusion de l’Islam –II
3177 2520

Un autre point concernant Internet, en relation avec les signes précurseurs de l’Heure est la parole du Prophète () rapportée dans le livre de l’imam Ibn Hibbân, qu'Allah lui fasse miséricorde : « Le mensonge sera largement propagé. » Un menteur sera puni dans sa tombe en ayant le visage arraché vers le bas jusqu’au niveau de son rectum, à cause de ses mensonges qui se sont propagés parmi les gens. De nos jours, une personne peut mentir et publier son mensonge sur Internet, et il se propage de de l’Orient à l’Occident en un instant.
Une étude récente mentionne que le nombre d’utilisateurs d’Internet dépasse le milliard, et qu’il augmente de manière extrêmement rapide. 77% des américains déclarent en bénéficier, 44% déclarent qu’ils ne peuvent pas s’en passer, et 87% l’utilisent pour appeler et contacter leurs proches parents. L’Internet est entré dans le monde arabo-musulman, mais deux obstacles empêchent son utilisation de manière libre dans ces pays :
1. Le manque de connaissances technologiques sur le plan individuel ;
2. Le manque de connaissances de la langue anglaise.
D’autre part, Internet est potentiellement très bénéfique ; Je ne suis pas en train d’essayer de faire de la publicité pour le net ici, mais je me contente de présenter ses bénéfices tout comme ses dangers. De nombreux bienfaits existent, tels que :
• Il facilite les achats et met à portée de main n’importe quel article qu’une personne désire acheter ou commander, tels que les livres, etc. ;
• Il facilite la gestion des projets commerciaux;
• Il permet de passer des appels très peu coûteux ;
• Il rend le contact avec des instituts de recherches internationaux facile ;
• Il permet l’envoi instantané de courrier ;
• Il permet aux gens d’écouter la radio, de regarder des programmes médicaux et de participer à des discussions :
• Il comporte de nombreux moyens dont on peut profiter pour propager l’Islam et inviter les gens à adorer Allah, exalté soit-il.
Une question s’impose : comment pouvons-nous tirer profit d’Internet dans le domaine de la diffusion de l’Islam ? Notre présence sur Internet est très faible, ce qui est une honte pour notre nation qui est supposée être la meilleure nation qui fut envoyée à l’humanité. Je m’adresse ici à ceux qui prennent réellement à cœur la propagation de l’Islam, et non pas à n’importe qui.
Il n’y a pas de doute qu’il existe un vide spirituel aussi bien en Occident qu’en Orient, et que les gens ont besoin d’un système qui peut établir la justice. Le monde est plein d’injustice et d’oppression ; Il est également rempli de corruption et d’inimitié. Les gens vivent selon la loi de la jungle où le fort dévore le faible ; C’est un monde où le mal n’a pas de limites. Ce monde est rempli de gens qui se suicident, qui souffrent de dépressions nerveuses et de nombreuses autres maladies qui reflètent le vide que nous avons mentionné plus haut, et les gens ne vivront dans la justice et la paix qu’à travers l’Islam.
La religion de l’Islam est une miséricorde pour l’humanité ; c’est la seule religion qu’Allah, exalté soit-Il, accepte de la part des gens, comme Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants. » (Coran 3/85)
Si nous reconnaissons que l’Islam doit devenir la religion internationale que tous les gens doivent adopter, nous devons la transmettre à toute l’humanité en utilisant tous les moyens et méthodes disponibles. Nous ne régnerons pas en maîtres si nous échouons à utiliser tous les moyens pour faire que cette religion domine ; si nous ne faisons pas cela nous serons en train de renoncer à l’Islam et de ne pas le soutenir. Allah, exalté soit-Il, nous ordonne d’expliquer l’Islam aux masses et nous devons avoir le sens de la responsabilité pour propager le mieux possible cette religion partout dans le monde.
Propager et diffuser l’Islam par Internet est quelque chose qui ne peut nous échapper. Même avec une planification simple et des ressources limitées, nous pouvons établir des projets pour diffuser l’Islam et les présenter aux gens, ce qui aura des résultats très bénéfiques. Ainsi, nous devons avoir le désir ardent de nous adresser au cœur des gens et d’essayer de leur montrer la lumière de l’Islam.
Concernant la propagation du savoir islamique :
Premièrement : nous avons besoin d’une quantité importante de ressources, d’une planification et d’entités minutieuses pour adopter des projets gigantesques et voir leur réalisation réussie ;
Deuxièmement : nous avons besoin d’établir d’énormes bases de données au sujet des différentes sciences islamiques, en plus de moteurs de recherche avancés en arabe, car ce qui existe actuellement sur Internet est insuffisant et de moindre qualité;
Troisièmement : nous avons besoin de connecter les gens aux séminaires des savants par le biais d’Internet ;
Quatrièmement : nous avons besoin de chaînes pour les leçons académiques, là où les savants les donnent de manière à ce que les gens puissent les regarder simultanément à partir de chez eux de par le monde ; en effet malgré le fait que certains d’entre nous bénéficient de la grâce  d’être proches de savants et de pouvoir assister à leurs leçons, nombreux sont ceux qui en sont privés, car ils n’ont ni savants ni étudiants en sciences qui habitent dans leurs régions. Ceci peut ouvrir la voie de  la recherche du savoir aux gens, dont la rétribution, comme a dit le Prophète () est qu’Allah, exalté soit-Il, ouvre les voies du Paradis à celui qui le fait.
Cinquièmement : nous avons besoin de mettre les Fatwas des savants à la portée des gens et de leur permettre de poser des questions en direct sur des sujets variés par le biais d’Internet, en leur consacrant certaines tranches horaires ;
Sixièmement : les universités islamiques doivent offrir aux étudiants, de par le monde, un enseignement par le biais d’Internet à des frais minimes pour couvrir les charges de tels projets, comme c’est déjà le cas avec des universités aux Etats-Unis et en Europe qui enseignent des matières ayant trait au monde d’ici-bas.  Nous devons rejoindre la caravane.
Septièmement : une autre idée est de publier sur Internet des thèses de maîtrise et de doctorat portant sur des études islamiques et de les organiser à l’aide d’une indexation efficaces, ce qui facilitera les recherches des Musulmans et des non Musulmans, qui pourront ainsi grandement en bénéficier. Le désir d’en apprendre au sujet de l’Islam existe de nos jours parmi les incroyants partout dans le monde. L’époque dans laquelle nous vivons connaît une révolution en matière de données et de communications, et nous devons en tirer profit pour propager l’information islamique qui profitera à ceux qui font des recherches sur Internet. Nombreux sont ceux qui comparent les religions du monde. Il y a des gens qui aimeraient lire le Coran, ou la traduction de ses sens tout comme les hadiths prophétiques, afin de savoir ce qu’est l’Islam, son économie, ses systèmes politiques et religieux, ainsi que tout ce qui est en rapport avec cette religion.

Articles en relation