L’Islam n’est pas un nouveau Message

 L’Islam n’est pas un nouveau Message
4116 882


Depuis la création de l’homme, Allah, exalté soit-Il, a envoyé à l’humanité, de nombreux messages et prophètes (‘Alaihim Assalam). De même, de nombreux messages ont été révélés à de nombreux prophètes (‘Alaihim Assalam) qui furent envoyés à différentes communautés, à des époques différentes. Cependant, tous les messages, depuis le premier jusqu’au dernier, avaient la même essence. Ils ont tous invité les hommes à adorer le Seul et Unique Dieu (Allah), et à accomplir de bonnes actions. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Certes, la religion acceptée d’Allah, c’est l’Islam […] » (Coran 3/19)
D’après ce verset, et d’autres versets du Coran, le message auquel tous les prophètes invitaient est l’Islam. Puisqu’il n’y a qu’un Seul Vrai Dieu, le message divin doit également être Unique.
Cependant, ce message diffère dans les lois générales, les codes de vie et d’adoration, tout en étant fixe quant aux croyances essentielles. Et ce en fonction de la diversité des nations, des époques, des conditions, des coutumes et des cultures. Chaque forme de ce Message fut révélée à une nation en particulier, à une époque déterminée, sauf le dernier des Messages, celui qui fut révélé au prophète Mohammed () qui fut envoyé à toute l’humanité et toutes les nations, et ce jusqu’au Jour du Jugement Dernier.
Allah, le Tout Puissant, nous informe dans le Noble Coran, que plusieurs Prophètes ont prononcé le mot ‘Islam’, ou ‘musulman’, tels Nûh (Noé), Ibrâhîm (Abraham), Ismâ’îl (Ismaël), Yûsuf (Joseph), et Mûsâ (Moïse), (‘Alaihim Assalam).
Allah, le Très Haut, nous raconte à propos du prophète Nûh (Noé) (‘) quand il avertit son peuple contre la mécréance en disant (sens du verset) :
« Si vous vous détournez, alors je ne vous ai pas demandé de salaire... Mon salaire n’incombe qu’à Allah. Et il m’a été commandé d’être du nombre des soumis (musulmans)». (Coran 10/72)
Ibrâhîm (Abraham) et Ya’qûb (Jacob) (‘Alaihima-s-Salam) ont invité leurs fils à embrasser l’Islam. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
« Et c’est ce qu’Abraham recommanda à ses fils, de même que Jacob: «Ô mes fils, certes Allah vous a choisi la religion: ne mourrez point, donc, autrement qu’en Soumis (muslimûn, musulmans).” (Coran 2/132)
Et Abraham et Ismaël (‘Alaihima-s-Salam) invoquèrent leur Seigneur, alors qu’ils jetaient les fondations de la Maison Sacrée, la Ka’ba, à La Mecque. Citons encore la parole de Sulaymân (Salomon) (sens des versets) :
• « Notre Seigneur! Fais de nous Tes Soumis (muslimayni, musulmans), et de notre descendance une communauté soumise à Toi. Et montre-nous nos rites et accepte de nous le repentir. Car c’est Toi certes l’Accueillant au repentir, le Miséricordieux. » (Coran 2/128)
• « Ne soyez pas hautains avec moi et venez à moi en toute soumission (muslimûn, musulmans)». (Coran 27/31)
Et quand ‘Isâ (Jésus) (‘) fut mis au courant de la mécréance de son peuple, il leur dit (sens du verset) :
« Puis, quand Jésus ressentit de l’incrédulité, de leur part, il dit : « Qui sont mes alliés dans la voie d’Allah ? » Les apôtres dirent : « Nous sommes les alliés d’Allah. Nous croyons en Allah. Et sois témoin que nous lui sommes soumis (muslimûn, musulmans) .” (Coran 3/52)
Le dernier des prophètes d’Allah, Mohammed () a été envoyé pour révéler l’ultime Parole d’Allah, exalté soit-Il, dans sa forme finale. Une telle Révélation était nécessaire du fait que les anciens Messages Divins avaient été corrompus et manipulés par leurs adeptes.
Allah, exalté soit-Il, a pris en charge de protéger Lui-même le dernier des Messages (le Coran et par conséquent l’Islam) de toute forme de corruption. Il, exalté soit-Il, dit dans le Coran (sens du verset) : « En vérité c’est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c’est Nous qui en sommes gardien. » (Coran 15/9)
Ce message est appelé Islam, signifiant « soumission à la Volonté du Vrai Dieu Unique ». Ainsi, toutes les nations sont invitées à l’embrasser, et Allah n’acceptera aucune religion en dehors de l’Islam.
Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants. » (Coran 3/85)
Ce verset montre clairement que quand on parle d’une seule religion, c’est qu’il n’existe qu’une seule vraie religion. Allah le Tout-Puissant mentionne la croyance et les religions des polythéistes dans le Noble Coran (sens du verset) :
« Dis : « Ô vous les infidèles! Je n’adore pas ce que vous adorez. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez. » (Coran 119/1-4)
En conclusion, l’Islam est la religion qui a été révélée à, Adam (‘) le premier homme et le premier Prophète d’Allah, exalté soit-Il. L’Islam est la religion de tous les autres prophètes (‘Alaihim Assalam) envoyés par Allah, exalté soit-Il, à l’humanité. Le nom de la religion d’Allah, exalté soit-Il, l’Islam, n’a pas été décidé par les générations d’hommes qui suivirent, mais par Allah Lui-même, Qui l’a mentionné dans Son ultime Révélation aux hommes.

En Islam, il est obligatoire de croire en tous les messagers (‘Alaihim Assalam) et en leurs messages dans leur forme originelle révélée par Allah, exalté soit-Il. Certes, c’est le seul moyen qui guide les gens vers le succès ici-bas et vers le Paradis dans l’au-delà.
Le Messager d’Allah () a dit :
« Par Celui qui détient mon âme entre Ses mains, il n’y a aucun être de cette communauté, juif ou chrétien, qui entende parler de moi et ne croie pas en moi sans qu’il ne soit parmi les gens du feu. » (Mouslim)

 

Articles en relation