Astuces pour protéger et améliorer vos prières

 Astuces pour protéger et améliorer vos prières
  • Date de publication:13/10/2019
  • Catégories:La prière
  • Fréquence:
394 49

Le texte qui suit vous prodigue quelques conseils afin de vous aider à protéger votre prière et à l’exécuter d’une manière appropriée, ce qui la rendra plus susceptible d’être acceptée.

• Effectuez les ablutions (Wudû’) correctement, parce que le Prophète, , a dit :

« Allah S’est obligé, Lui-Même, à admettre au Paradis tout musulman qui effectue correctement les ablutions, puis qui prie deux unités de prière (Rak'ah) avec attention et soumission. » (Mouslim)

• Sortez de votre maison dans un état de pureté rituelle, parce que le Prophète, , a dit :

« Celui qui sort de sa maison dans un état de pureté rituelle afin d’accomplir une prière obligatoire obtiendra la récompense d’un pèlerinage (Hajj). » (Ahmad)

• Soyez désireux d’accomplir la prière, dès que son temps fixé est arrivé, parce que le Prophète, , a dit :

« La meilleure des actions est l’accomplissement de la prière en son temps. » (Boukhari et Mouslim)

• Soyez désireux de l’accomplir avec la congrégation, parce que le Prophète, , a dit : « Prier avec la congrégation est vingt-sept fois mieux que de prier seul. » (Boukhari et Mouslim)

• Soyez désireux d’arriver [à la mosquée] avant que l’Imam ait prononcé le premier ‘Allahou Akbar’ (Allah est le Plus Grand), parce que le Prophète, , a dit :

 « Celui qui prie quarante jours en groupe pour Allah, en parvenant à assister au premier Takbir  "Allahu Akbar" avec l’imam, Allah lui accordera deux garanties : la première contre l’Enfer et la seconde contre l’hypocrisie.» (Ahmad)

• Soyez désireux de marcher jusqu’à la mosquée, parce que le Prophète, , a dit :

« Annoncez la bonne nouvelle, à ceux qui marchent jusqu’à la mosquée dans l’obscurité, qu’ils auront une lumière complète, le Jour de la Résurrection. » (Abou Dawoud et At-Tirmidhi)

• Soyez attentif à votre cœur lorsque vous accomplissez la prière.

• Attendez la prière suivante, à l’intérieur de la mosquée, aussi souvent que vous le pouvez, parce que le Prophète, , a dit, quand il a mentionné les sept personnes, qu’Allah, le Tout-Puissant, protègera sous l’ombre de Son Trône : « Un homme dont le cœur est attaché aux mosquées. » (Boukhari et Mouslim)

• Apprenez les règles de la prière et de la Sunnah (Tradition) du Prophète, .

• Accomplissez les prières surérogatoires régulières à la maison, parce que le Prophète, , a dit :

« La meilleure prière est celle qui est accomplie à la maison, sauf la prière obligatoire. » (At-Tabarani)

• Méfiez-vous de rester éveillé jusqu’à tard dans la nuit, parce que vous serez alors susceptible de manquer la prière de l’aube (Fajr).

• Méfiez-vous de manger, de boire et de rire trop, parce que cela rend l’accomplissement de la prière plus pesante pour le cœur.

• Réglez la sonnerie de votre réveille-matin pour qu’il sonne à l’aube, ou demandez à quelqu’un de vous appeler pour vous réveiller pour la prière.

• Réfléchissez aux versets récités au cours de la prière.

• Lisez sur les pieux prédécesseurs (Salaf), leur ambition et leur souci de préserver la prière.

• Pensez à la Gloire d’Allah, le Tout-Puissant, avant de commencer à prier.

• Dites toujours les invocations et les évocations recommandées après la prière, et ne quittez pas la mosquée avant de les avoir terminées.
Ibn Al-Qayyim, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit :

« Il y a cinq rangs de personnes par rapport à la prière.

Le premier, est [le rang de] celui qui transgresse, contre lui-même, en négligeant certaines parties des ablutions, l’heure des prières et certaines de ses conditions. Celui-ci sera puni.
Le deuxième est le rang de celui qui prie à l’heure prescrite et qui respecte ses conditions, mais dont l’esprit est occupé à autre chose, au cours de la prière. Celui-ci sera interrogé.

Le troisième est le rang de celui qui prie à l’heure prescrite, qui respecte ses conditions ainsi que tous ses droits, mais qui lutte, contre lui-même, afin de ne pas devenir occupé à penser à autre chose. Il est donc dans un état de combat (Jihâd), pendant la prière. Celui-ci sera pardonné.

En quatrième est le rang de celui dont le cœur est totalement absorbé par la prière, au cours de son accomplissement. Sa principale préoccupation est de l’accomplir correctement et parfaitement. Il est dans un état de complète servitude à son Seigneur. Celui-ci sera récompensé.

Le cinquième est le rang de celui qui fait comme le quatrième, mais qui, en plus de cela, met son cœur entre les mains de son Seigneur, est attentif à son Seigneur, Le glorifiant et L’honorant, comme s’il pouvait voir son Seigneur. Son esprit est concentré sur la prière. Ce type de rang est beaucoup plus élevé que tout autre. Il est proche de son Seigneur et il aura le plaisir d’être proche de son Seigneur dans l’au-delà. »

Dans lequel de ces cinq rangs vous situez-vous ? Demandez-vous des comptes, à vous-même, et évaluez-vous, vous-même, en fonction de votre performance en ce qui a trait à la prière puisqu’elle est une mesure précise.

Façons de glorifier le statut de la prière :

1. Accomplissez-la, à temps.

2. Perfectionnez ses conditions et ses actes obligatoires.

3. Hâtez-vous de l’accomplir.

4. Soyez attristés si une partie, de celle-ci, a été accomplie de manière incorrecte, comme celui qui s’attriste de ne pas l’avoir accomplie avec la congrégation parce qu’il a manqué sur le vingt-septième multiple de la récompense ; ou celui qui s’attriste d’avoir été inattentif au cours de la prière, car une prière sans soumission complète est comme un corps sans âme.

Articles en relation