La maladie qui ne permet pas de remplir la condition de la capacité à faire le pèlerinage
Fatwa No: 10087

Question

Quels sont les critères de la maladie dont celui qui en souffre est jugé incapable de faire le pèlerinage?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Le critère de la maladie et de l'infirmité qui annule l'obligation d'aller faire le pèlerinage est le suivant : il s’agit de toute maladie qui rend la personne incapable de voyager pour faire le pèlerinage ou de l'accomplir.

 

Si la personne atteinte d’une maladie l’empêchant d’accomplir le pèlerinage obligatoire a bon espoir de guérir, alors elle n'est pas autorisée à mandater quelqu'un pour faire le pèlerinage à sa place durant son vivant. Si par contre elle est atteinte d'une infirmité ou d'une maladie incurable et ne peut pas faire le pèlerinage par elle-même ou s’il s’agit d’un vieillard qui ne se tient sur sa monture qu’avec grande difficulté, alors, étant donné le caractère permanent de son invalidité, elle est obligée, si elle en a les moyens et si elle trouve quelqu'un pouvant faire le pèlerinage à sa place pour le salaire en vigueur, de le mandater mais à condition que cette personne ait déjà accompli le pèlerinage pour sa propre personne. Ceci est l’avis de 'Ali ibn Abî Tâlib, al-Hassan, al-thawrî, Is-hâq, al-Châfi'î, abû Hanîfa, ibn al-Mundhir et Dawud.

 

Mâlik, quant à lui, dit : « Il ne lui incombe pas de faire le pèlerinage sauf s'il est capable de le faire par lui-même».

 

L'avis prépondérant à ce sujet est l'avis de la majorité des oulémas étant donné le hadith rapporté par ibn 'Abbâs, qu'Allah soit satisfait de lui, qui affirma qu'une femme de Khath'am dit au Messager d’Allah () : « Ô Messager d’Allah, l’obligation d'accomplir le Hadj prescrite par Allah à Ses serviteurs s’applique à mon père, mais celui-ci est un vieillard âgé incapable de se tenir sur sa monture. Dois-je accomplir le Hadj à sa place ? ’ ‘Oui’, répondit le Prophète. Ceci eut lieu lors du Hadj d’adieu. » (Boukhari, Mouslim)

 

Si une personne qui souffre d'une infirmité incurable, n'a pas l'argent pour mandater une autre personne pour le faire à sa place, ou a cet argent mais ne trouve personne pour le faire, ou trouve quelqu’un, mais qui demande un salaire dépassant le salaire en vigueur, alors l’obligation du pèlerinage ne le concerne plus.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui