L'intention de faire la prière Adaane ou Qhadaane est un acte recommandé
Fatwa No: 102296

Question

Une fois, j'ai accompli la prière du Dhohr (midi) à 15 h 20 bien que le moment prescrit de la prière Al Asr (l'après midi) commençait à 15 h 15. Cette prière est-elle valide ou bien devrais je la refaire ?

Réponse

Louange à Allah.  Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

 

Selon certains Oulémas comme l'imam An Nawawi et Ibn Mouflih,  celui qui accomplit la prière après la fin de son temps avec comme intention de l'exécuter Adaane, en son premier temps, sa prière est valide s’il ignore que son temps est terminé.

Mais s'il sait que son temps est terminé et qu'il l'accomplit malgré cela avec comme intention de l’accomplir Adaane, en son temps imparti,  alors elle est invalide et il est considéré comme un ludique tricheur.   

 

Par conséquent, si vous saviez que le temps de la prière était terminé et que vous l'avez accomplie avec comme intention de l'exécuter Adaane, en son temps imparti, vous devez la refaire. Mais si vous ignoriez que son temps était fini et que vous l'avez accomplie avec comme intention de l’accomplir Adaane, en son temps imparti, alors votre prière est valide et vous n'êtes pas obligé de la refaire.

 

Si vous n'aviez ni l'intention de l'accomplir Adaane, en son temps imparti, ni Qadhaane, s’en acquitter après son temps, votre prière est aussi valide car l'intention d'accomplir la prière, Adaane ou Qadhaane, est un acte recommandé et non prescrit, et par suite la délaisser n'a aucun effet sur sa validité.

 

Et Allah sait mieux.

 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui