Acte qui suscite le désir sexuel pendant le jeûne, sans constater une éjaculation
Fatwa No: 107819

Question

J'ai lu dans l'une de vos Fatwas que le désir n'annule pas le jeûne s’il n'est pas délibéré. J'ignorais, effectivement, beaucoup de choses relatives à ma religion, mais, louanges à Allah Qui m'a guidée vers le bon chemin. Je commettais durant le jeûne des actes qui suscitaient mon désir sexuel sans avoir conscience s'ils entraînaient ou non des secrétions. Si l'expiation due à cet acte commis par ignorance est le jeûne, cela m'est pénible car je suis incapable d'endurer le jeûne qui m'épuise. Dois-je rattraper le jeûne ? Ou bien puis-je nourrir des nécessiteux car le jeûne m'est pénible ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Louanges à Allah Qui a guidé notre sœur qui a posé la question à suivre le chemin droit et à s'enquérir des sentences de la religion, qu'Allah la raffermisse sur la voie droite.

 

Quant aux actes qui suscitent le désir sexuel pendant le jeûne sans éjaculation à la connaissance du jeûneur, ils n'annulent pas le jeûne. Elle ne doit ni rattrapage ni expiation ; et il lui incombe de se repentir de tout acte qui éveille intentionnellement le désir pendant le jeûne.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui