Est-il permis de prier derrière une personne qui commet d’innombrables péchés ?
Fatwa No: 136218

Question

Est-il permis de prier derrière une personne qui commet d’innombrables péchés ? Il néglige son travail et perçoit donc un salaire qu’il ne mérite pas, et il fait la cour aux infirmières. Ce que fait cet homme est totalement contraire aux enseignements de l'Islam, et en dépit de cela, il dirige les gens dans la prière. Comment puis-je prier derrière lui ? Je suis très confus, car comme chacun sait, la prière en groupe est meilleure que la
prière individuelle et je ne veux pas perdre sa récompense. Cet homme n'ignore pas les enseignements de l'Islam, car il parle bien arabe, mais en dépit de cela, il commet tous ces péchés. M'est-il permis de prier seul, sachant que je l’ai conseillé à maintes reprises mais sans résultat. Ces actes sont devenus une habitude pour lui. Je le sais car je suis employé de la fonction publique dans le secteur de la santé et la plupart de me collègues musulmans arrivent en retard au travail, partent avant l'heure, ne travaillent pas et ne vérifient pas les plaintes des patients, mais se contentent d’enregistrer des données erronées et font porter la responsabilité à leurs collègues non musulmans qui pâtissent de leur négligence. Comment une personne comme ça peut-elle être un imam et diriger la prière ? Ces gens ne font pas de prières surérogatoires. L'un des rôles de la prière n’est-il pas de pousser l'homme à faire ce qu'il y a de mieux ? Ces gens ne changent pas leurs habitudes. Et cela donne aux collègues non musulmans une mauvaise image des musulmans. Nul ne peut prétendre ne pas commettre de péchés mineurs, mais qu'en est-il d’une personne qui répète ses erreurs tout en étant consciente ? Il ne fait aucun doute que cela révèle une absence de conviction quelle que soit la croyance.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Il ne fait aucun doute que le comportement de cet homme et des musulmans qui sont avec lui est contraire aux enseignements de l'Islam. Avant de répondre à votre question, nous aimerions d'abord attirer votre attention sur une chose importante : le fait qu'un homme parle bien l’arabe ne signifie pas nécessairement qu'il connaisse les enseignements de l’Islam.

Concernant votre question, sachez que la prière effectuée derrière une personne débauchée est valide même si elle est détestable selon la majorité des savants. En effet, des compagnons ont prié derrière al-Hadjâdja ibn Yûsuf al-Thaqafî qui était un homme pervers et injuste ! Anas ibn Mâlik, Ibn 'Umar et d'autres, qu’Allah soit satisfait d’eux, ont prié derrière lui. L'Encyclopédie de la jurisprudence mentionne : « La majorité des savants est d'avis que la prière derrière un débauché est détestable, mais qu'il ne faut pas la recommencer, car le Prophète () a dit : "Priez derrière quiconque atteste que nulle divinité n'est digne d'être adorée en dehors d'Allah." Comme nous venons de le mentionner, Ibn 'Umar, qu’Allah soit satisfait de lui et de son père, a prié derrière al-Hadjâdj. Quant à al-Hassan et al-Husayn, qu’Allah soit satisfait d’eux, ils ont prié derrière Marwân et al-Walîd ibn 'Uqba. » Il ne fait aucun doute qu'il faut de préférence donner l’imamat à une personne mieux placée pour assumer cette fonction. Le cheikh al-Islâm Ibn Taymiyya, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : « [...] Si l'un de vous est débauché ou s’il est, par exemple, connu pour être un menteur, quelqu'un de malhonnête, ou possède d’autres caractéristiques des gens débauchés, alors il faut que quelqu'un autre, parmi vous, connu pour sa foi et sa piété, assume la fonction d’imam s'il en est capable, et ce, même si le premier connaît mieux la prière et la récitation du Coran. En effet, certains savants jugent totalement illicite de prier derrière un débauché alors que d'autres estiment que cet acte n'entraîne aucune sanction ni châtiment. Le Prophète () a dit : "Un débauché ne doit pas diriger la prière d’un croyant sauf si ce dernier est sous la contrainte." Il est également interdit de donner le pouvoir à un débauché et il faut le donner à un pieux si c’est possible.»

Quant au fait de savoir s'il vous est permis de prier seul, la réponse est non car la prière en commun est une obligation selon nous.

Par conséquent, il vous est interdit de prier seul si vous avez la possibilité de prier en groupe. Ce que nous vous conseillons de faire c’est de demander aux responsables de remplacer cet imam par un autre si la situation est telle que vous la décrivez.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation