Les non-musulmans sont-ils autorisés à utiliser le Nom d’Allah pour faire référence à leur dieu ?
Fatwa No: 137201

Question

Les non-musulmans, comme les chrétiens, les juifs ou les bouddhistes, sont-ils autorisés à utiliser le Nom sublime d’Allah, exalté soit-Il, pour faire référence à leur dieu ?

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Donner le Nom sublime d’Allah, exalté soit-Il, à une créature ou à une idole constitue une profanation des Noms et Attributs d’Allah, exalté soit-Il.

À notre connaissance, aucun groupe non musulman ne partage avec les musulmans l’emploi du Nom sublime « Allah », car ce nom est utilisé exclusivement par les musulmans pour faire référence à leur Vrai Seigneur, le Seul, l’Unique, l’Absolu.

Quant au fait d’interdire aux non-Musulmans d’employer ce Nom pour désigner leurs dieux, il faut les laisser selon la règle de base. Mais s’il est impératif de le leur interdire pour éviter un quelconque dommage aux Musulmans, les ulémas doivent se réunir pour trancher cette question.

Et Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation