Répartition d’un héritage
Fatwa No: 137298

Question

Comment répartir l’héritage d’un homme décédé s’il a pour héritiers les personnes suivantes :
- Un fils.
- Un frère germain.
- Un frère consanguin.
- Une fille.
- Une petite-fille (fille d’un fils)
- Une épouse.
- Une sœur germaine.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Muhammad, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

S’il n’y a que les personnes mentionnées comme héritiers, seuls l’épouse, le fils et la fille ont droit à l’héritage car aucune des autres personnes mentionnées ne peut hériter en présence du fils direct du défunt. L’épouse a droit au huitième de l’héritage à cause de la présence d’une descendance héritière qui est ici le fils et la fille. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Vos épouses ont droit au quart de ce que vous laissez, si vous n'avez pas d'enfants ; mais si vous en avez, elles n'auront droit qu'au huitième de ce que vous laissez, déduction faite de tout legs ou dette grevant la succession. » (Coran 4/12)

Le reste de l’héritage revient au fils et à la fille et le fils reçoit une part égale à deux fois la part de la fille car Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « En ce qui concerne vos enfants, Allah vous prescrit d'attribuer au garçon une part égale à celle de deux filles … » (Coran 4/11)

L’héritage sera ainsi divisé en vingt-quatre parts, la mère en aura le huitième, soit trois parts, le fils aura quatorze parts et la fille sept parts.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation