La violation du serment après avoir juré
Fatwa No: 138168

Question

Si un homme jure, par exemple, de ne plus jamais faire une certaine chose à nouveau, puis viole son serment et expie celui-ci, doit-il éviter de commettre cette chose qu'il avait juré de ne plus jamais faire bien qu'il ait déjà violé et expié son serment ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

La chose qu'une personne s'était juré de ne pas faire avant de violer son serment reprend son statut d'origine. Elle redevient ainsi permise si elle l'était tout comme il est permis de ne pas la faire. Par contre, si cette chose était obligatoire ou interdite, elle l'est certes restée avant et après la violation de ce serment. Si elle était obligatoire, elle doit être accomplie et si elle était illicite, elle doit être évitée. Exemple, si une personne jure de ne plus fumer, bien qu'il soit connu que fumer est illicite et qu'arrêter de fumer est une obligation, il est alors interdit à cette personne de fumer et il lui est obligatoire d'arrêter.

Dans ce cas, le fait que la personne ait violé et expié son serment ou pas ne change absolument rien à cela.  Mais si une personne jure de ne pas boire de thé et de café, par exemple, elle n'est alors pas obligée de respecter son serment et d'arrêter d'en boire, et il lui est toujours permis d’en boire, que ce soit avant ou après avoir violé et expié son serment. Dans ce cas, si la personne jure de ne plus en boire puis viole et expie son serment, elle ne doit pas expier à nouveau son serment si elle en reboit, car sa première violation de son serment a annulé celui-ci. Il existe toutefois une exception à cela qui est le cas où la personne avait émis l'intention qu'à chaque fois qu'elle ferait ce qu'elle s'était juré de ne pas faire, elle devrait expier son acte ou encore si elle avait prononcé son serment d'une manière laissant entendre qu'il serait toujours valable comme le fait de dire « à chaque fois que je ferai telle chose, je devrai expier mon acte. ». Dans ce cas, la personne doit expier son acte à chaque fois qu'elle fait cette chose.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui