Assister à une fête d’anniversaire
Fatwa No: 139427

Question

Mon mari a assisté à une fête d’anniversaire, bien qu’il soit conscient de l’illicéité de cet acte. Il y est allé pour faire plaisir à son père. Cela est-il permis ? Quand je l’ai interrogé sur ce qu’il a fait, il m’a dit qu’il avait mangé et informé les hôtes que la célébration des anniversaires était illicite. Il m’a dit aussi qu’il avait assisté à cet anniversaire par politesse car il ne voulait pas refuser l’invitation. Est-il autorisé à faire cela ? Le musulman est-il autorisé à participer à de telles fêtes, même si elles sont illicites, pour faire plaisir aux parents et aux proches ?

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Nous avons déjà indiqué que la célébration des anniversaires était illicite, qu’elle constituait une imitation des non musulmans et que cela ne faisait pas partie de l’Islam.

Sachez qu’on n’obéit pas aux parents si cela implique de désobéir à Allah, exalté soit-Il. Votre mari ne devait donc pas assister à cette fête pour faire plaisir à ses parents et ses proches. Cependant, s’il y a assisté pour exprimer son désaveu, sans que cela ne lui cause une quelconque gêne, il n’y a aucun mal à cela, et ce serait même un acte d’obéissance, car dans ce cas votre mari a accompli un devoir religieux, à savoir  conseiller des musulmans. Selon les jurisconsultes, si le musulman invité à un banquet sait que la cérémonie à laquelle il doit assister comporte un acte répréhensible qu’il peut empêcher ou atténuer, il doit y assister. S’il est incapable d'empêcher cette chose répréhensible, il doit partir.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui