Conformité d’un prénom
Fatwa No: 139865

Question

Mon fils a trois ans et demi mais il parle très peu. Nous l’avons amené chez des médecins mais je ne suis pas convaincu de leurs conseils. Mon fils s’appelle Ahmad Ghâni Imâm est-ce que ce nom est convenable selon la Charia ? Un imam m’a conseillé de prononcer le nom d’Allah al-Qadîr (le Puissant) et celui de al-Qawy (le Fort) mille fois sur de l’eau et ensuite de la faire boire à mon fils mais je ne l’ai pas fait jusqu’à présent. Que me conseillez-vous ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Muhammad, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.
Quant à la conformité du nom de votre fils à la Charia, si vous voulez dire que le prénom de Ahmad Ghâni Imâm est en entier celui de votre fils et que Ghâni Imâm n’est pas le nom de son père et de son grand-père, il faut savoir qu’il y a un doute au sujet de ces noms composés. Certains oulémas ont dit que les noms propres composés sont détestables parce qu’ils suscitent doutes et ambiguïtés. Aussi n’étaient-ils pas connus au temps des pieux prédécesseurs et n’ont-ils été donnés qu’à l’époque moderne.
Ils qualifient de noms composés ceux qu’il est détestable de donner comme celui mentionné dans la question mais les noms de ‘Abd Allah, ‘Abdu-r-Rahmân, Amatullah, Seifullah et autres semblables n’en font pas partie ; ils ne suscitent pas d’ambiguïtés et ont été portés par les pieux prédécesseurs de la nation. Sans aucun doute le nom composé de trois termes comme celui de votre fils, qu’Allah le préserve, est un peu long et peut susciter un doute car celui qui l’entend peut au premier abord se demander quel est son vrai nom. Il pensera peut-être que son nom est Ahmad, que Ghânim est le nom de son père et Imâm celui de son grand-père. Il se peut aussi que la longueur de son nom soit la cause de difficultés en le prononçant. Les enfants ont besoin qu’on s’adresse à eux avec des mots simples et faciles et non avec toute une chaîne de mots. Quant à la Ruqya avec ce qui a été mentionné, le fait de le faire mille fois donne l’impression que cela est conforme à la Charia. Il ne faut donc pas se limiter à ce nombre parce que cela n’est pas indiqué par la Charia d’après ce que nous savons, sachant que les plus beaux noms d’Allah sont des noms bénis qui peuvent être utilisés pour la Ruqya. Nous vous conseillons de suivre les conseils de médecins spécialisés dans le cas de votre fils et ne pas les négliger car peut-être sa maladie est-elle physiologique. Il n’y a pas de mal de lui faire parallèlement la Ruqya conforme à la Charia.
Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui