Les musulmans pieux de ces derniers siècles sont-ils au même niveau que les compagnons
Fatwa No: 140015

Question

Est-il vrai que les musulmans pieux de ces derniers siècles ne sont pas au même niveau que les compagnons et qu'ils sont d'un rang inférieur ? J'ai entendu dire que, quel que soit leur niveau de piété, ils n'atteindront jamais celui des compagnons. Cependant, nous savons que certains compagnons étaient des débauchés comme Mu'âwiya et d'autres. Même après leur conversion à l'Islam, ces derniers n'ont pas atteint un niveau suffisant de piété comme c'est le cas pour Marwân ibn al-Hakam qui tua 'Aïcha, qu'Allah soit satisfait d'elle, ainsi que d'autres. Considère-t-on que le niveau de piété de certains compagnons, comme ceux qui étaient débauchés, était plus élevé que celui de certains savants plus récents comme l'imam al-Nawawî, ibn al-Qayyim, al-Boukhari et d'autres ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Le fait que la noblesse des compagnons soit incomparable et que le rang des compagnons ne soit pas comparable à celui de ceux qui n'ont pas leur degré de noblesse, est une réalité confirmée par la Législation islamique et indiquée par les Textes de la Révélation. En effet, quels que soit la science et les mérites d'une personne, elle n'atteindra jamais le rang des compagnons.

Les savants rapportèrent qu'il y a unanimité sur l’intégrité des compagnons et Mu'âwiya, qu'Allah soit satisfait de lui, était l'un d'entre eux. Cela ne signifie pas qu’ils étaient infaillibles. Le cheikh al-Islâm ibn Taymiyya a dit à ce propos : « Ahlu-l-Sunna Wa-l-Djamâ'a ne croient pas que chacun des compagnons était à l'abri des péché majeurs ou mineurs et il pouvait leur arriver de commettre des péchés. » Par contre, traiter de débauché quelqu'un reconnu comme faisant partie des compagnons expose à une grande menace et dire une telle chose est certes une preuve de sottise, d’égarement et d’effronterie envers Allah et Son Messager.

Vous devez savoir qu'il existe une divergence à propos du fait que Marwân ibn al-Hakam ait fait partie des compagnons. Al-Hâfizh ibn Hadjar a dit : « Je ne connais personne ayant affirmé catégoriquement qu'il faisait partie des compagnons. » (Al-Isâba) Malgré cela, il avait des connaissances et des mérites. Ibn Hadjar le compta dans un autre passage parmi les plus illustres disciples des compagnons (Tâbi’în) et le désigna comme faisant partie des savants de la jurisprudence.

Quant à Aïcha, , il faut tout d'abord savoir qu'elle n'est pas morte assassinée. Si vous sous-entendez qu'il l'a combattue lors de la bataille du chameau, cela n'est pas correct, car c'est l'inverse qui s'est produit. En effet, il faisait partie des soldats qui combattaient à ses côtés et il dirigea même l'aile gauche de son armée comme le mentionnent les livres d'Histoire. Nous vous recommandons de ne pas tirer vos informations dans ce domaine de sources non fiables aux niveaux religieux et scientifique. Prenez également garde de ne pas dire du mal des compagnons du Prophète (), car le Prophète () a dit :

« Craignez Allah en traitant bien mes Compagnons et ne les importunez pas après ma mort, car celui qui les aura aimés, c'est avant tout parce qu'il m'aura aimé et celui qui les aura détestés, c'est avant tout parce qu'il m'aura détesté. Quiconque leur aura fait du tort, m'aura fait du tort, et par là même aura été injuste envers Allah. Celui-là, Allah ne tardera pas à l'anéantir. » (Al-Tirmidhî)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui