Interprétation le Coran en se basant sur son opinion personnelle
Fatwa No: 140607

Question

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ? » (Coran 54/17) En se basant sur ce verset, une de mes amies s'est mise à lire le Coran et à l'interpréter selon sa compréhension. Cela est dangereux. En effet, nous savons que nous ne pouvons interpréter le Coran par nous-mêmes et que nous devons nous référer à ses interprétations et aux hadiths ou interroger les savants reconnus à ce propos. Pouvez-vous me donner la signification exacte de ce verset afin que j'informe mon amie de sa vraie signification pour qu'elle sache que tout un chacun ne peut pas interpréter le Coran selon sa propre compréhension, juste en lisant un verset et en tentant d'en comprendre la signification par lui-même comme elle le pense ? Je lui ai expliqué que le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) lui-même ne connaissait la signification des versets qui lui étaient révélés qu'après qu'Allah, exalté soit-Il, les lui avait expliqués, comme cela est mentionné dans le verset (sens du verset) : « A Nous, ensuite incombera son explication. » (Coran 75/19) et qu'après qu'Allah, exalté soit-Il, les lui avait enseignés, comme cela est mentionné dans le verset (sens du verset) « [...] Allah a fait descendre sur toi le Livre et la Sagesse, et t'a enseigné ce que tu ne savais pas. [...] » (Coran 4/113) Je lui ai aussi indiqué que nous nous appuyons sur l'interprétation des compagnons, qu'Allah soit satisfait d'eux, et sur les hadiths prophétiques pour comprendre la signification des versets, mais elle m'a alors demandé quelle était l'interprétation de la Parole d'Allah, exalté soit-Il, (sens du verset) : « En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ? » (Coran 54/17) Que dois-je donc lui dire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ? » (Coran 54/17) On ne peut tirer argument du verset précédent pour dire qu'il est permis d'interpréter le Coran sans connaissance. Les exégètes dirent que ce verset signifie que le Coran est facile à réciter et à mémoriser et qu'il est facile d'apprendre son interprétation pour celui qui étudie les sciences islamiques. Al-Sa'dî, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit dans son exégèse de ce verset : « Cela signifie : Nous avons rendu les termes de ce Noble Coran faciles à mémoriser et à réciter et rendu ses sens faciles à comprendre et à connaître, cette connaissance étant utile à celui qui la recherche; et il se verra aidé dans son apprentissage. Certains prédécesseurs dirent à propos de ce verset : "Quelqu’un désire-t-il apprendre une science en étant aidé dans son apprentissage ?" C'est pourquoi Allah invite Ses serviteurs à l’étudier et à le méditer en disant : "Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?" »

Celui qui est qualifié pour apprendre l'exégèse du Coran verra Allah lui faciliter cet apprentissage. Par contre, se lancer dans l'interprétation du Coran sans science revient à parler à propos d'Allah sans connaissance et il s'agit là d'une des choses illicites les plus graves. Ibn Taymiyya, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : « L'interprétation du Coran en se fondant sur la simple opinion est illicite ». 

Ibn 'Abbâs a rapporté que le Prophète () a dit : "Que toute personne qui parle du Coran sans science se prépare pour prendre place en Enfer."

Djundub a rapporté que le Prophète () a dit : "Quiconque parle du Coran en se fondant sur sa simple opinion et voit juste commet certes une erreur en le faisant."

Al-Tirmidhî déclara ce hadith Gharîb. Par conséquent, quiconque interprète le Coran en se fondant sur son opinion personnelle fait une chose sans connaissance, qu’il ne lui a pas été ordonné de faire. Ensuite, même s'il voit juste dans son interprétation, il aura commis une erreur en le faisant, car il n'aura pas suivi la voie correcte pour le faire. » (Madjmû' Al-Fatâwâ)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui