Les crédits bancaires sans intérêt
Fatwa No: 141284

Question

Une banque propose un crédit à taux 0. De ce fait je ne paierai que la somme que j'ai emprunté. Le seul souci est que c'est un accord entre la banque et la caisse des allocations familiales et cette dernière prendra en charge le paiement des intérêts du crédit. Qu'en est il même si je ne rembourse que la part qu'il m'a été prêté ?

Réponse

Louange à Allah, Exalté soit-Il. Prière et salutation sur Son Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam.

 

Conformément à la Charia, l’usure est rendue illicite par le Livre, la Sunna et l’unanimité des Oulémas. En outre, « tout prêt générant un profit est considéré comme une transaction usurière », selon la règle de Fiqh reconnue. Par conséquent, le Musulman n’a pas le droit d’effectuer un emprunt avec intérêt, que le remboursement soit assumé par lui-même ou par une autre instance, car, dans les deux cas, c’est lui qui a contracté un emprunt usuraire et a remboursé lui-même l’intérêt ou a amené un autre à le faire. Autrement dit, s’il n’avait pas conclu le contrat de prêt avec la banque, il n’y aurait pas eu d’usure. Par conséquent, il vous sera illicite de donner votre accord pour que quelqu’un effectue en votre nom un emprunt à intérêt usuraire.

 

Et Allah, Exalté soit-Il, sait mieux.  

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui