La façon interdite de lever les mains durant la prière
Fatwa No: 19257

Question

Selon Anas Ibn Mâlik, qu'Allah soit satisfait de lui, le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit :
« C’est comme si des gens levaient les mains derrière moi durant la prière, comme si leurs mains étaient des queues de chevaux qui s’agitent. » (Mouslim).
Lever les mains lors du Takbîr est-il interdit ? Lever les mains après le Takbîr annule-t-il la prière ? Lever les mains après le Takbîr est-il une innovation qui n’invalide pas la prière pour autant ? Conseillez nous, qu’Allah, exalté soit-Il, vous fasse miséricorde ainsi que nous.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

La version connue de ce hadith est celle rapportée entre autres par Ahmed et Mouslim selon Djâbir ibn Samra et d’autre compagnons : « Le Prophète () vint nous voir et nous : ‘Pourquoi vous vois-je lever les mains comme si elles étaient des queues de chevaux qui s’agitent ? Soyez donc posés durant la prière.’ » (Mouslim, Ahamd, al-Tirmidhi, Abou Dawoud et al-Nasâ’i)

 

Ils existent d’autres hadiths qui décrivent ce geste que le Prophète () a interdit. Djâbir ibn Samra, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté : « Lorsque nous priions avec le Prophète () nous disions : ‘Asalaamo Aleykum wa Rahmatollah, Asalamao Aleykum wa Rahmatollah’ tout en faisant signe avec nos mains vers la droite et vers la gauche. Le Prophète () dit alors :

 

À quoi faites-vous signe avec vos mains comme si elles étaient des queues de chevaux qui s’agitent ? Il vous suffit de mettre vos mains sur vos cuisses puis de saluer le frère qui se trouve à votre droite et celui qui se trouve à votre gauche. » (Mouslim)

 

Cette version du hadith indique que les compagnons levaient leurs mains et faisaient un signe de celles-ci lors des salutations finales et que le Prophète () interdit ce geste.

 

Concernant le fait de lever les mains pendant le Takbîr d’entrée en prière, avant de s’incliner pour faire le Ruku’ et en se le relevant de ce dernier, sachez que ce geste est une Sunna confirmée. Ibn ʻOmar, qu'Allah soit satisfait de lui, rapporta ce qui suit : « Lorsque le Prophète () se levait pour prier, il levait les mains au niveau des épaules puis prononçait le Takbîr et s’il voulait s’incliner, il faisait de même ainsi que lorsqu’il se relevait de son inclinaison, mais il ne le faisait pas lorsqu’il se relevait de sa prosternation. » (Mouslim)

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui