L’invocation d’ouverture de la prière dans la prière à haute voix et la prière à voix basse
Fatwa No: 19972

Question

Si je rejoins la prière en commun alors que celle-ci a déjà commencée, est-ce que dois dire l’invocation d’ouverture de la prière ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

La personne qui rejoint la prière en commun alors qu’elle a déjà commencée et que l’imam est en train d'accomplir l'une des Rak’ats, doit-elle dire l’invocation d’ouverture de la prière ?

En réalité cela dépend de la situation. Si le fidèle sait qu'il aura le temps de réciter l’invocation d’ouverture et sourate al-Fâtiha, avant que l’imam ne s’incline, alors il peut faire l’invocation d’ouverture de la prière. Si au contraire, il sait qu'il n'aura pas le temps de réciter deux, alors il doit se contenter de réciter sourate al-Fâtiha. Cette précision concerne la prière à voix basse.

 

En ce qui concerne les prières à haute voix, lorsque l’imam commence à réciter, le fidèle doit se taire et écouter et il ne doit rien réciter en dehors de sourate al-Fâtiha.

 

Nous attirons l’attention du frère qui pose la question sur le fait que l’invocation d’ouverture de la prière est une Sunna et n’est en aucun cas une obligation.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui