L'attitude du mari face à une épouse qui néglige la prière
Fatwa No: 20353

Question

Je suis marié depuis dix ans et, en résumé, mon problème est que mon épouse n’accomplit pas la prière obligatoire. Je l’ai conseillée de multiples fois et nous en sommes arrivés aux conflits et aux menaces de divorce. Elle s’est mise à prier un petit moment puis elle a arrêté à nouveau en affirmant ne pas être convaincue par la prière. Il faut savoir que nous avons trois enfants. J’espère que vous pourrez me donner votre avis sur cette situation et me dire ce que je dois faire exactement. Qu’Allah, exalté soit-Il, vous bénisse.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Le mari doit ordonner à son épouse d’accomplir la prière et la conseiller avec insistance et si elle ne prie pas, il doit alors divorcer d'elle. Selon l’avis correct, dans cette situation le divorce est une obligation.

 

Cheikh al-Islam Ibn Taymiyya, qu'Allah lui fasse miséricorde, fut questionné au sujet de celui dont l’épouse ne prie pas ; on lui a demandé si son mari devait lui ordonner de prier ; on lui a demandé également s’il devait se séparer d’elle si elle refusait.

 

Il répondit : « Oui, il doit lui ordonner de prier ; c’est pour lui une obligation. Il doit même ordonner la prière à autant de personnes qu'il le peut si personne d’autre ne le fait. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

 

·        ‘Et commande à ta famille la Salât, et fais-la avec persévérance. […]’ (Coran 20/132)

·        ‘O vous qui avez cru! Préservez vos personnes et vos familles d'un Feu […]’ (Coran 66/6)

 

Le Prophète () a dit : Éduquez-les et apprenez-leur les bonnes manières. (Al-Bayhaqi)

 

Il doit donc exhorter son épouse à accomplir la prière. Si elle persiste à ne pas la faire, il doit obligatoirement divorcer d'elle, selon l’avis correct. L'avis unanime des Musulmans est que la personne qui délaisse la prière mérite d’être châtiée afin qu’elle recommence à prier. » (Madjmou’ al-Fatâwa)

 

Si l’expressiom « […] ne pas être convaincue par la prière » signifie que votre épouse ne reconnaît pas le caractère obligatoire de la prière ou qu'elle refuse de l'accomplir par désapprobation, cette femme n’est pas croyante selon l'avis unanime des savants, et il ne vous est pas permis de la garder sous votre tutelle en raison de la parole d’Allah, exalté soit-Il, qui dit (sens du verset) : « […] Et ne gardez pas de liens conjugaux avec les mécréantes. […] » (Coran 60/10)

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui