La bonne manière de demander à Allah l'octroi d'enfants
Fatwa No: 208129

Question

Salam, je suis une jeune musulmane de 27 ans. Je suis mariée depuis un an et je n'arrive toujours pas à enfanter. Mon mari et moi sommes très pieux. J'ai lu dans un livre que pour demander à Allah de m'accorder un enfant, je pouvais jeûner 7 jours et au ftour réciter "Ya khabir, Ya bari, Ya mousawwir" 21fois. Pensez-vous que c'est véridique. Il faut également noter que je crois être atteinte de mal occulte (maux de têtes incessants et inguérissables, mais analyses normales), que dois-je faire pour implorer à Allah le pardon et qu'il m'accorde un bébé, inch'allah?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

En ce qui concerne l’invocation susmentionnée, elle n’a aucun fondement à notre connaissance. En règle générale, l’une des choses qui permet au musulman d’obtenir ce qu’il désire est l’œuvre pie à l’aide de laquelle il cherche à être exaucé en implorant Allah après l’avoir accomplie avec une invocation adéquate. Par contre, il n’est pas permis de jeûner un nombre déterminé de jours ou d’implorer Allah par des invocations particulières, ni de les répéter un nombre de fois précis sauf si l’on se base sur une preuve qui trouve ses sources dans la Charia, dans le cas contraire cela s’avère être une bid’a (innovation en matière de religion).
Par ailleurs, l’octroi d’enfants est l’affaire d’Allah qui dit (sens du verset) : « À Allah appartient la royauté des cieux et de la terre. Il crée ce qu'Il veut. Il fait don de filles à qui Il veut, et don de garçons à qui Il veut, ou bien Il donne à la fois garçons et filles ; et Il rend stérile qui Il veut. Il est certes Omniscient et Omnipotent. » (Coran 42/49-50). À vous et votre mari de vous adresser à Lui par le biais des invocations, certaines sont d’ailleurs mentionnées dans le Coran à cet effet, comme l’invocation de Zakaria () (sens du verset) : « Ô mon seigneur, donne–moi, venant de Toi, une excellente descendance. Car tu es celui qui entend bien la prière » (Coran 3/38), ou celle des serviteurs du Tout-Miséricordieux, au sujet desquels Allah, en mentionnant leurs caractéristiques, a dit (sens du verset) : « ceux qui disent : “Seigneur, fais que nos épouses et nos enfants soient pour nous une source de bonheur ! Daigne faire de nous des modèles de piété pour ceux qui craignent le Seigneur” » (Coran 25/74). Nous vous recommandons aussi d’implorer abondamment le pardon d’Allah, conformément à la Parole d’Allah mentionnant le récit de Son prophète Nouh () (sens du verset) : « J’ai donc dis : “Implorez le pardon de votre Seigneur, car Il est grand Pardonneur, pour qu’Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes, et qu’Il vous accorde beaucoup de biens et d’enfants, et vous donne des jardins et vous donne des rivières” » (Coran 71/10-12), tout comme nous vous conseillons vivement de multiplier les actes d’adorations.

Enfin, si vous pensez qu’il y ait une forte probabilité pour que vous ou votre époux soyez atteints de sorcellerie, vous devez alors vous appliquer à pratiquer la Roqia au moyen du Coran et des invocations prophétiques. Récitez entre autre la sourate al-Fatiha, le verset du Trône, la sourate al-Ikhlâs et les deux dernières sourates du Coran. Pour ce qui est des invocations tirées de la Sunna, nous pouvons citer : « Adhhib al-Ba‘s Rabba al-Nâs, Ichfi wa Anta al-Châfî, Lâ Chifâ‘a illâ Chifâ’uk, Chifâ’an Lâ Yughâdir Saqaman (Dissipe la douleur, ô Seigneur des hommes guéris(-le) c'est Toi le Guérisseur, il n'est d'autre guérison que la Tienne, guérison ne laissant aucun mal) » (Boukhari et Mouslim), dire sept fois : « Bismillâh, A’ûdhu bi-’Izzati llâhi wa Qudratihi Min Charri Mâ Adjid wa Uhâdhir (Au nom d’Allah, j’implore la protection de la Puissance et de la Force d’Allah contre le mal que je ressens et que je redoute) » (Abou Daoud, Tirmidhi et Ibn Mâdjah).


Nous profitons de cette occasion pour vous mettre en garde contre la consultation des sorciers et des devins qui prétendent connaître l’invisible et s’attachent les services de démons.


Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui