Demander à autrui de faire des Dou'a pour vous
Fatwa No: 211867

Question

Sam aleykoum ,
J'ai un problème avec une amie à moi , je me suis mal comporter avec elle et elle s'est également mal comporter avec moi . J'aimerais savoir s'il est possible de demander à une personne que je connais et qui métrise bien le Coran bien mieux que moi de prier pour qu'Allah réalise mon souhait qui est que moi et mon amie nous aillons plus aucune rancune dans le coeur mutuellement et que nous nous réconcilions ? Et aussi pour que Allah réalise le fait que je veux que cette amie bientôt converti à l'islam in cha Allah continue a être guidée vers le chemin de l'Islam. Pourrai-je avoir des conseilles s'il vous plaît?
Barak Allahou fikoum

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Demander le Dou'a aux gens pieux et vivants est licite. L’imam An-Nawawi a dit dans son livre « al Adhkar » et précisément dans le chapitre de ce livre intitulé : Il est désirable de demander le Dou'a aux gens vertueux même si le quémandeur est meilleur que celui qui est sollicité et le Dou'a comme il est souhaitable de le faire le Dou'a dans les lieux nobles. »
Sachez que les hadiths qui concernent cette question sont innombrables et que ce sujet fait l’objet d’un consensus des Oulémas. Nous vous citons un hadith notoire rapporté par At-Tirmidhi et Abou Dawoud et selon lequel 'Omar, Radhia Allahou Anhou, a dit : « J’ai demandé au Prophète () de m’autoriser à accomplir une Omra, il m’a donné l'autorisation et m'a dit : "Ne nous oublie pas, Ô cher frère, dans ton Dou'a !" et 'Omar a ajouté : " C'est une parole que je ne suis pas prêt à échager contre tous les bien de ce monde." »
Dans une autre version il a dit : « Associe-nous, Ô cher frère, dans ton Dou'a ! »

Mais il vaut mieux que la personne fasse des Dou'a pour elle-même car Allah, le Très Haut, est le Très Généreux et le Grand Donateur, Ses portes sont grandes ouvertes aux quémandeurs. De par Ses immenses Faveurs Allah n’a pas astreint Ses serviteurs à recourir à un intermédiaire pour L’implorer ou Le solliciter.
Il n’est pas interdit de faire le Dou'a pour le mécréant : le Prophète () a fait des dou'a pour que la tribu Daws se convertisse à l’Islam : « Allahoumma guide Daws (vers l’Islam). », et il a fait de même pour la mère d’Abou Houraïra comme rapporté par l’imam Muslim.

Le musulman doit choisir une pieuse compagnie car l’individu suit la religion de son meilleur ami comme rapporté dans le hadith. Vous ne devez fréquenter la non-musulmane que pour l’appeler à l'Islam et lui faire désirer cette religion : il est préférable de lui offrir une traduction du Noble Coran et quelques livres traduits qui exposent les mérites et les valeurs de l’Islam, de l'orienter à visiter certains sites islamiques se consacrant à l’appel des non-musulmans à l’Islam.

Sachez enfin que l'échande de cadeau renforce les relations, accentue l'amour, guérit le cœur, suprime les rancunes et aide à la réconciliation avec celui qui est fâché : il faut la bien traiter et qu’elle découvre de par votre éthique les bienfaits de l’Islam car le bon exemple est le meilleur moyen pour faire la Da'wa.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui