Délaisser le jeûne à cause des péchés commis
Fatwa No: 216658

Question

As-Salaamo `Alaikom wa Rahmatollahi wa
Barakatoh,
Je suis un jeune de 25
ans et je vis en Europe avec une femme que je n’ai pas encore épousée. Actuellement,
c’est le mois de Ramadan et j´ai bien débuté les trois premiers jours, mais
aujourd´hui d’un seul coup je commence à me remettre en question par rapport à
ce que je suis en train de faire, c’est-à-dire vivre avec une femme qui n’est pas
ma femme et vouloir en même temps pratiquer le jeûne. Je me demande si cela est
possible et si oui, quelles en seraient les conditions ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Tout d’abord, sachez qu’il vous est obligatoire de jeûner, et qu’il vous est interdit de rompre votre jeûne sous prétexte que vous désobéissez à Allah, exalté soit-Il. Il ne fait aucun doute que votre relation avec cette femme est illicite et que vous devez vous en repentir rapidement. Toutefois, ce péché ne vous autorise pas à rompre votre jeûne durant le mois de Ramadan, car Allah, exalté soit-Il, vous a prescrit ce jeûne et vous a interdit la fornication et ses préludes comme l’isolement avec une femme que vous n’avez pas le droit de fréquenter, les attouchements, les regards illicites ou autres. Cependant, commettre un péché n’est pas une excuse pour délaisser ce qu’Allah, exalté soit-Il, a prescrit.

Il ne vous est pas non plus permis de rester avec cette femme, et ce quelle que soit la situation que vous jeûniez ou pas. Vous devez jeûner le mois de Ramadan et mettre un terme à votre relation avec cette femme, car rester avec elle dans le péché vous enlève la récompense du jeûne. En effet, la sagesse derrière l’obligation du jeûne est d’atteindre la piété en obéissant à Allah, exalté soit-Il, et en évitant Ses interdits. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

« Ô les croyants ! On vous a prescrit aS-Siyâm comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété. » (Coran 2/183)

Quel bénéfice peut-on espérer du jeûne si on persiste dans le péché ? Le Prophète () a dit :

« Celui qui ne renonce pas au mensonge, aux actes illicites qui en sont la conséquence, et à l’ignorance, peu importe à Allah qu’il renonce à la nourriture et à la boisson » (al-Bukhârî)

Cela signifie qu’Allah, exalté soit-Il, ne veut pas qu’on se prive de manger et de boire, mais veut qu’on délaisse le mensonge, les actes illicites qui est découlent et la colère. Le mensonge c'est toute parole illicite ; les actes qui en sont la conséquences c’est tout acte illicite ; et l’ignorance c'est tout agression d'autrui. Donc, celui qui ne délaisse pas ces choses ne jeûne pas réellement, car il renonce à ce qu’Allah, exalté soit-Il a rendu licite et commet ce qu’Allah, exalté soit-Il, a rendu illicite. Craignez donc Allah, exalté soit-Il, et rappelez-vous du châtiment d’Allah, exalté soit-Il, et de Sa colère, car un seul plongeon en Enfer fait oublier toutes les joies de ce monde. Le Prophète () a dit :

« Le jour de la résurrection, on fera venir d'entre les gens de l'Enfer celui qui aura le plus joui de la vie d’ici-bas. On le plongera alors une seule fois dans le Feu et on lui dira : "O fils d'Adam ! As-tu jamais connu quelque bien ? As-tu jamais rencontré quelqu'opulence ?" Il répondra : "Non, par Allah, O mon Seigneur !" » (Mouslim)

Le plaisir du péché disparaît alors que les regrets perdurent. Arrêtez donc ce que vous faites et empressez-vous de vous repentir durant le mois de Ramadan en espérant qu’Allah, exalté soit-Il, guérira votre cœur et vous pardonnera vos péchés.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui