Un mari refuse de parler à son épouse
Fatwa No: 220360

Question

Salem alaikoum je suis marié depuis un an et demi et j'ai un fils de 1 mois masha allah mon mari refuse de me parler ça fait 4 jours sous prétexte qu'on a eu un problème, je me suis excusée j'ai passé la nuit à lui demander pardon et je lui ai même embrassé ses pieds, car je n'aime pas voir mon mari en colère ça me rend triste mais aujourd'hui ça fait 5 jours, j'ai mal au cœur, il ne me calcule pas, il me dit juste d'être patiente le problème n'est pas encore réglé, je lui ai demandé d'être doux avec moi et minimum me faire un câlin avant de dormir, car j'en avais besoin subhanalah mais il avait refusé sous prétexte que ce problème n'est pas réglé sachant que je ne cesse de l'inciter à en parler mais il ne veut pas subhanalah, je ne sais plus quoi faire conseillez-moi jazaqum lahu kheir.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète.

Il est notoire que la vie conjugale ne peut être dénuée de problèmes et de mauvaise entente entre les deux époux, mais il faut oublier les erreurs et s’évertuer à ce que règne entre eux un climat de respect mutuel et de bonne entente, car cela fait partie de la bienséance qu’Allah, le Très haut, a enjoint à chacun des deux époux envers l’autre, Il dit : « Quant à elles, elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance. Mais les hommes ont cependant une prédominance sur elles. Et Allah est Puissant et Sage. » (Coran : 2/228).

Si on suppose que la femme désobéit à son mari puis qu’elle se repente à Allah, le Très Haut, alors son époux n’a pas le droit de la punir, Allah, le Très Haut, dit : « Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand ! » (Coran : 4/34), qu’est-ce qu’on dirait s'il ne s'agit que d'une simple mésentente ?

De toute façon on doit accepter les excuses de celui qui demande pardon car c'est un signe de noblesse de caractère et notamment entre époux car cela accentue l’amour et la bienséance entre eux.

Nous vous recommandons en premier lieu de patienter puis de multiplier les invocations car les cœurs sont entre les Mains d’Allah, le Tout Miséricordieux, Qui les dirige comme Il veut ! Allah, le Très Haut, dit : « Et votre Seigneur dit : Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M'adorer entreront bientôt dans l'Enfer, humiliés. » (Coran : 40/60).

De même il faut répéter beaucoup cette incocation rapportée par Abou Dawoud que le Compagnon Abou Bakra a rapporté de notre Prophète () : « L'invocation qui supprime l'angoissé est : Allahumma Rahmatuka Arju fa la takilni ila nafsi tarfata 'ayn wa aslih li cha’ni kullah la ilaha illa Anta. Seigneur, jespère (gagner) Ta miséricorde. Ne me laisse pas m'en remettre à moi-même, même pour un clin d'eoil et amende toutes mes situations, il n'y a point de divinité hormis Toi. »

Nous prions Allah, exalté soit-Il, de réformer votre mari et le guide vers le Droit Chemin.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui