Quelle est la différence entre le Qadar et le Qadâ ?
Fatwa No: 225652

Question

Assalam aleikoum, quelle est la différence entre le Qadar et le Qadâ ? Lequel peut-il être changé par nos douas ?

Réponse

Louanges à Allah et que la paix et bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Les oulémas ont donné plusieurs explications à al-Qadâ (décret d'Allah, exalté soit-Il), et al-Qadar (le destin). Ont-ils la même signification ou bien il y a une différence entre eux ? Certains oulémas ont dit qu’il n’y a pas de différence entre al-Qadâ et al-Qadar. Les deux mots seraient donc interchangeables. Et il serait inutile d'essayer de les différencier. Tout le monde est d'accord sur le fait que chacun des deux mots peut être utilisé à la place de l'autre. Cependant, certains oulémas sont d’avis qu’il y a une différence entre al-Qadâ et al-Qadar. Selon eux al-Qadâ se rapporte à ce qui s'est déjà produit tandis qu’al-Qadar se rapporte à ce qu’Allah, exalté soit-Il, a décrété mais qui ne s’est pas encore produit.
On a interrogé le cheikh Ibn ‘Uthaymîn, qu'Allah lui fasse miséricorde : Quelle est la différence entre al-Qadâ et al-Qadar ?
Il a dit : « Les oulémas ont divergé sur la question. Certains ont dit qu'al-Qadar c’est le décret éternel Allah, exalté soit-Il. Quant à al-Qadâ, c’est le nom utilisé pour désigner l’accomplissement d’une chose. Donc si Allah, exalté soit-Il, décrète qu’une chose précise survienne à un moment précis, cela relève du Qadar. Et quand cette chose se produit cela relève du Qadâ. Il y a beaucoup d'exemples dans le Coran. Allah, exalté soit-Il, dit en mentionnant al-Qadâ:  "Qudiya al-amr" (Coran 6/58) et " Wa Allahu yaqdi bilhaq" (Coran 40/20[traduction rapprochée et approximative de premier verset:  ‘L’affaire est réglée’ et celle du second : ‘Et Allah juge en toute équité’]. 
Al-Qadar est donc le décret éternel d’Allah, exalté soit-Il, tandis qu’al-Qadâ est l'exécution de ce décret. D'autres oulémas ont soutenu que les deux mots avaient la même signification. L’avis le plus prépondérant est que s’ils sont mentionnés ensemble c'est qu'il y a une différence entre eux et si l'un d'eux est mentionné seul c'est qu'il englobe le sens de l'autre ».
Quant à la question de savoir sur lequel des deux l’invocation a un effet, la réponse se trouve dans ce hadith du Prophète () : « Rien ne peut empêcher la réalisation du destin (al-Qadâ) si ce n’est l’invocation. » (Al-Tirmîdhî).
Al-Qadâ ici englobe les choses décrétées par Allah, exalté soit-Il, qui ne se sont pas encore produites mais également certaines choses qui se sont déjà produites comme la maladie. Si le serviteur tombe malade c'est que le décret d’Allah, exalté soit-Il, a eu lieu. Et s’il invoque Allah, exalté soit-Il, de le guérir et qu’Il le guérit alors son invocation aura été bénéfique pour repousser le Qadâ. Mais aussi bien la maladie que l’invocation du serviteur sont décrétés par Allah, exalté soit-Il et conservés dans Al-Lawh Al-Mahfûz et sont le Qadâ. Et nous avons expliqué précédemment ce qu'on entend par repousser le Qadâ par l’invocation. il s'agit seulement de repousser le Qadâ qui est écrit dans les feuillets se trouvant auprès des anges et c’est ce qu'on appelle al-Qadâ al-Mu’allaq (décrêt en suspens) Quant au Qadâ al-Mubram qui est ce qui est écrit dans Al-Lawh Al Mahfûz et qui se produira immanquablement il ne change pas par l’invocation car les plumes sont levées et l’encre des feuilles a séché.

Et Allah est plus savant.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui