Donner sa Zakât à une femme demandant l'aumône
Fatwa No: 226459

Question

As salam aleykoum wa rahmatullah. J’ai fait la connaissance d'une femme syrienne à la sortie de la mosquée en Tunisie. Elle est mère de 2 enfants et vit avec sa maman et ses 2 enfants. Elle demandait de l'aide aux gens. En discutant avec elle j'ai su que son mari est resté en Syrie et qu'il a été blessé par balles. Elle essaie de rassembler de l'argent pour lui acheter un billet d'avion pour qu'il puisse les rejoindre en Tunisie. Ma question est : puis-je aider ces gens avec de l'argent de zakat al maal. Jazakom Allah kolla khair ! Merci ! PS : je n'ai pu vérifier aucune des informations susmentionnées. Il s'agit absolument de la version telle qu'elle m'a été racontée par cette femme syrienne.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

La permission de donner la Zakât à cette femme dépend de la manière dont on perçoit son cas. Si vous pensez qu’à priori cette femme dit la vérité, qu’elle mérite la Zakât ou que la personne pour laquelle elle l’a demandé la mérite, alors il n’y a pas de mal à lui donner votre Zakât, et dans ce cas vous vous aqcuittez de votre devoir envers Allah, exalté soit-Il. Dans le cas contraire, il n’est pas permis de lui donner l’argent de la Zakât. L’auteur du livre Zâd al-Mustaqni’ mentionne : « S’il la donne (la Zakât) à une personne en pensant qu'elle ne la mérite pas, puis il apparait qu’elle la méritait, ou inversement, sa Zakât n'est pas valide ». Cheikh Mohammed al-Mukhtâr al-Chanqîtî a dit en commentaire de cette parole :

« Donner une aumône obligatoire à la première personne qui la demande en croyant ce qu’elle dit est une forme de négligence. Les personnes qui quémandent avec le plus de culot sont souvent les plus grands menteurs. Certaines de ces personnes possèdent plus d’argent que celles qui leur donnent l’aumône. Nous l'avons constaté de nos propres yeux et nous n’exagérons pas. Nous connaissons même des personnes qui possèdent un ou deux immeubles et qui quémandent en mentant et en prétendant être dans le besoin alors qu’elles ont cumulé des richesses en quémandant. Cela est particulièrement vrai à notre époque où de nombreux riches font preuve de laxisme… » (Charh al-Zâd)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui