Sécrétions vaginales au début des menstrues
Fatwa No: 243040

Question

Salam aleykoum, J’ai eu une perte équivalente à un début de menstrues mais il n’y a pas encore eu de sang, est-ce que je peux prier dans ce cas ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Si les sécrétions que vous constatez au début des menstrues sont jaunâtres ou brunâtres voire rougeâtres, qu'elles sont immédiatement suivies des menstrues et qu'elles ne surviennent pas moins de quinze jours après la fin de vos précédentes menstrues, alors ces sécrétions sont considérées comme faisant partie des menstrues. On a demandé au cheikh Ibn Bâz, qu'Allah lui fasse miséricorde, si les sécrétions jaunâtres et brunâtres au début de la période de menstrues faisait partie des menstrues ? Étant donné que cela lui était arrivé durant sa période habituelle de menstrues et qu'elle s'était abstenue de prier et de jeûner, que devait-elle faire ? Il répondit :

« Oui, les sécrétions jaunâtres et brunâtres immédiatement suivies ou précédées des menstrues font partie des menstrues et sont considérées comme telles. Quant aux sécrétions jaunâtres ou brunâtres séparées des menstrues, survenant avant celles-ci puis cessant, ou survenant après la purification des menstrues, elles ne sont pas considérées comme faisant partie des menstrues. Elle doit prier, jeûner, et faire ses ablutions pour chaque prière lorsque des sécrétions jaunâtres ou brunâtres distinctes surviennent avant ou après les menstrues sans être immédiatement suivies ou précédées de celles-ci. Elle doit donc jeûner, prier et faire ses ablutions pour chaque prière. Quant aux sécrétions jaunâtres qui sont directement liées au début et à la fin des menstrues, elles font parties de ces dernières. »

On demanda au cheikh Ibn 'Uthaymîn, qu'Allah lui fasse miséricorde, le jugement des sécrétions brunâtres qui surviennent chez la femme plus ou moins un jour avant ses menstrues et pouvant ressembler à un fin fil noir ou brun ? Il répondit : « Si ces sécrétions sont les prémices des menstrues, elles font alors partie de ces dernières. On peut les reconnaître par les maux de ventre que ressent habituellement la femme qui a ses menstrues. »

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui