Celui qui souffre d'une maladie contagieuse ne doit pas se rendre à la mosquée
Fatwa No: 253555

Question

Salam alaykom,
Est-ce qu'un homme atteind d'une maladie contagieuse a le droit d'aller a la mosquée pour les prières en commun?
Baraka Allaho fikom

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

L’homme qui souffre d'une maladie contagieuse a une excuse et il ne lui est pas demandé de se rendre à la mosquée pour la prière en commun. Au contraire, cela lui est même interdit, car sa présence à la mosquée nuirait aux gens. Or, les oulémas ont affirmé qu'il est interdit aux lépreux et à ceux qui dégagent une odeur nauséabonde de se rendre à la mosquée en raison du hadith :

« Que celui qui a mangé de l’oignon, de l’ail ou du poireau ne fréquente pas notre mosquée, car les Anges sont importunés par les mêmes choses que les hommes. » (Boukhari et Mouslim)

Il est interdit donc à celui qui a mangé de l'oignon ou de l'ail de se rendre à la mosquée, car cela dérange les autres. Or, il est connu que la présence à la mosquée de celui qui souffre d'une maladie contagieuse est plus préjudiciable encore que l'odeur de l'ail et de l'oignon.

L’ouvrage hanbalite intitulé Kachchâf Al-Qinâ' indique en faisant mention des gens pour qui il est détestable de se rendre à la mosquée : « Il en est de même pour celui atteint de la lèpre et pouvant nuire aux gens par analogie avec celui qui a mangé de l'ail ou qui peut nuire d'une quelconque manière. Il faut même empêcher par la réprimande le lépreux de se mêler aux gens en bonne santé. »

Al-Khatîb al-Chirbînî mentionne dans son livre – suivant l'école chaféite – intitulé Mughnî Al-Muhtâdj : « Le Qâdi 'Iyâd a rapporté que les oulémas estiment que le lépreux doit être interdit de se rendre à la mosquée, de prier en commun et de se mêler aux gens. »

Tout cela en plus des textes généraux et explicites quant à l'interdiction de nuire aux autres comme la parole du Prophète () : « Ne vous portez pas mutuellement préjudice» [Mâlik, ibn Mâdja (al-Albânî : sahîh)]

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui