Durée de l'essuyage des chaussettes
Fatwa No: 259285

Question

Assalamou aleykoum, Je souhaiterais savoir le moment de la prise en compte du début de la durée de l'essuyage des chaussettes. Le moment débute-t-il après le premier essuyage des chaussettes ou après la première fois où l'on perd ses ablutions alors que l'on porte les chaussettes ? Je vous remercie pour votre réponse. Qu'Allah vous récompense pour le travail que vous faîtes. Barakallahou fikoum

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons : 

Les oulémas ont trois avis différents concernant le début de l’essuyage des chaussettes :

1/ Un premier groupe parmi eux dit que la durée de l’essuyage commence au moment du port des chaussettes : par exemple s’il fait ses ablutions pour la prière du Fajr mais il n’a porté ses chaussettes que vers 10 h du matin à condition qu’il demeure toujours purifié, alors la période de l’essuyage durera jusqu’à 10 h du lendemain.

2/ Un deuxième groupe dit que la durée de l’essuyage commence dès la première souillure (déjection ou urine) après le port des chaussettes, nous pensons que c’est l’avis de la majorité des oulémas. L’imam Ibn Qudâma a dit dans « Al-Mughnî » : « La durée de l’essuyage commence dès la première souillure (déjection ou urine) après le port des chaussettes c’est l’avis manifeste de l’imam Ahmad et c’est l’avis des imams al-Thawrî, al-Châfi'î et hanafites … » ; ainsi comme dans l’exemple précédent s’il défèque ou urine à 12 h, alors la période de l’essuyage durera jusqu’à 12 h le lendemain.

3/ Un troisième est d'avis que la durée de l’essuyage commence dès le premier essuyage après la souillure, ainsi comme dans l’exemple précédent s’il s’essuie à 12 h 30 mn, alors la période de l’essuyage durera jusqu’à 12 h 30 mn le lendemain. C’est l’avis jugé prépondérant par l’imam al-Nawawî dans « Al-Madjmû’ » : « Les imams al-Awzâ'î et Abû Thawr ont dit que la durée de l’essuyage commence dès le premier essuyage après la souillure, c’est aussi un autre avis de l’imam Ahmad et de l’imam Dâwûd et c’est l’avis que nous choisissons et primons argument à l’appui et qu’a choisi avant nous l’imam Ibn al-Mundhir et qui est allégué à 'Umar ibn al-Khattâb (Radhia Allahou Anhou). »

Ce dernier avis a été choisi aussi par Cheikh Ibn 'Uthaymîn qui l’a estimé prépondérant, c’est un avis fort et plausible, surtout qu’il est allégué à 'Umar ibn al-Khattâb (Radhia Allahou Anhou).

Cependant, celui qui choisit le premier ou le deuxième avis a privilégié d’être précautionneux pour sa religion.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui