Qu'en est-il de celui qui tarde à suivre l'imam ?
Fatwa No: 264823

Question

Salam alaykum,
Qu'en est-il de celui qui tarde à suivre l'imam ?
Sa prière est-elle annulée ?
Si oui, à partir de quel écart entre le ma'moun et l'imam est ce considéré comme annulatif de la prière ?
Allâhumma jâzikum bal kheir pour votre travail
Merci d'avance.
As-Salâm ‘alaykum

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Le fidèle est obligé de suivre l’imam dans les mouvements qu’il accomplit durant la prière en vertu de la parole du Prophète () : « L’imam a été institué pour être suivi, ne vous démarquez donc pas de lui. S’il s’incline, inclinez-vous, s’il se relève, relevez-vous. Et s’il accomplit la prière assis, accomplissez-la tous assis. » (Mouslim et d’autres)
Le suivi ici désigne le fait d’accomplir les mouvements de la prière directement après l’imam sans le devancer ou les faire en même temps que lui. Ibn Qudâma a dit dans al-Mugnî : « Il est recommandé que le fidèle commence à effectuer les mouvements de la prière, comme se relever de l’inclinaison ou se prosterner une fois que l’imam les a accomplis. La majorité des oulémas est d’avis qu’il est détestable de les effectuer en même temps que lui. »
Quant au retard que le fidèle accuse par rapporte à l’imam, disons que si cela consiste à être en retard d’un pilier entier comme lorsque le fidèle ne s’est toujours pas incliné alors que l’imam s’est relevé de l’inclinaison, alors, si cela est justifié par une excuse comme la somnolence ou la rapidité excessive de l’imam, le fidède doit accomplir le mouvement dans lequel l’imam l’a devancé, le rattraper et rien d’autre.
Par contre, si le fidèle tarde volontairement, alors sa prière est annulée en raison du fait qu’il a délaissé volontairement le fait de suivre son imam. Ibn Qudâma a dit dans al-Mughnî : « Si l’imam est en avance d’un pilier sur le fidèle comme dans le cas où l’imam s’incline et se relève de l’inclinaison avant que le fidèle ne se soit incliné parce qu’il somnolait, qu’il y a beaucoup de monde, ou parce que l’imam est trop rapide, alors il doit effectuer le mouvement dans lequel il s’est fait devancer et ensuite rattraper son imam et rien d’autre, selon l’avis de l’imam Ahmad (…). Par contre, s’il a fait cela sans excuse, alors sa prière est annulée car il a délaissé volontairement le fait de suivre son imam. »

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui