Celui qui émet du liquide pré-éjaculatoire pendant la prière doit-il la refaire ?
Fatwa No: 270571

Question

Salam alaikoum,
Celui qui émet du madhi pendant la prière et s'en rend compte juste après la prière, doit-il la refaire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Si après avoir prié, une personne est certaine que du liquide pré-éjaculatoire s’est écoulé durant sa prière, alors sa prière est annulée et elle doit obligatoirement la recommencer car les ablutions sont une condition sine qua non de la validité de la prière en vertu du hadith du Prophète () : « Allah n'accepte pas la prière de celui qui est en état d'impureté rituelle mineure tant qu'il ne fait pas ses ablutions. » (Bukhârî, Muslim)
S’il est possible que le liquide pré-éjaculatoire se soit écoulé après la prière, on le considère alors comme présent à partir du moment où l’on s’en rend compte et la prière est par conséquent valide et il n’est pas obligatoire de la recommencer car la règle religieuse stipule : « L’évènement (que l’on ne peut situer dans le temps) doit être considéré comme étant apparu au moment le plus récent. »

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui