Désobéir à son mari pour faire une 'Umra avec un autre Mahram
Fatwa No: 277600

Question

Salam alaykoum. Cela fait 6 ans que je suis mariée et que chaque année je demande à mon mari qu'on fasse la omra mais il ne veut toujours pas même en la payant pour nous deux donc c’est pour vous dire que l'aspect financier n'est pas un problème, alors ma question est de savoir si je peux partir sans son accord avec un autre mahram? Je sais qu'une femme peut désobéir à son mari pour les choses qu’Allah nous ordonne. Baraka allahou fikoum de votre réponse.

Réponse

Louange à Allah. Paix et Salut soit sur Son Prophète :

En premier lieu nous disons que le mari n’est pas obligé d’emmener sa femme accomplir la ‘Umra à ses frais, et que c’est à elle-seule qu’incombe ce devoir.

Selon l’avis rendant obligatoire l’accomplissement de la ‘Umra au moins une fois dans la vie dès qu’on en a la possibilté – et tel est notre avis – alors, les oulémas qui manifestent ce verdict ont divers opinions concernant la permission ou non pour la femme d’accomplir la ‘Umra sans l’autorisation de son mari si elle trouve un accompagnateur légitime (Mahram).

Certains oulémas déclarent qu’elle a le droit d’accomplir la ‘Umra et son mari ne peut le lui interdire, car on ne doit pas obéir à une créature si cela implique une désobéissance au Créateur.

L’auteur du livre intitulé Kachâf al-Qinâ’ a dit : « Le mari n’a pas le droit d’empêcher sa femme d’accomplir sa ‘Umra obligatoire si toutes ses conditions sont remplies et n’a pas le droit de l’obliger à se désacraliser si elle s’est déjà mise en état de sacralisation pour l’accomplir… Partant du fait que nous avons dit qu’il n’avait pas le droit de la lui interdire, il est donc recommandé à la femme de lui demander la permission de l’accomplir comme cela est rapporté de l’imam Ahmad, pour tenir compte de la divergence à ce sujet… »

D’autres oulémas ont déclaré que la femme ne devait pas accomplir la ‘Umra, ni même le Hadj obligatoire sans la permission de son mari et que ce dernier avait le droit de lui interdire d’accomplir la ‘Umra et même le Hadj obligatoire.
L’imam al-Nawawî a dit : « Si la femme désire accomplir son Hadj obligatoire et que son mari le lui interdit, il existe deux avis connus sur le droit de son mari à le lui interdire… l’avis correct est qu’il a le droit de le lui interdire. Tel est l’avis d’Abû Hâmid, d’al-Mahâmilî et d’autres. Le Qadi Abû al-Tayyib dans son livre intitulé Al-Mudjarrad, ainsi que al-Rawyânî et d’autres ont dit que cet avis est l’avis correct et connu. Ils se sont basés sur un hadith rapporté par Ibn ‘Umar dans lequel le Prophète () a dit : "Une femme n’a pas le droit de partir au Hadj sans la permission de son mari." (al-Dâraqutnî, al-Bayhaqî)

De plus, l’obéissance envers son mari est un devoir que l’on doit accomplir dans l’immédiat, contrairement au Hadj. On fait donc prévaloir ce qu’il faut accomplir immédiatement tout comme la période de viduité prévaut sur l’accomplissement du Hadj et cela sans aucune divergence. Quant au deuxième avis : c'est que l’homme n’a pas le droit de le lui interdire … » [Al-Madjmû’]

Il ne fait aucun doute qu’il est préférable de veiller à satisfaire votre mari et de lui demander la permission d’accomplir la ‘Umra avec l’un de vos accompagnateurs légitimes. S’il vous l’autorise, tant mieux, sinon, nous ne voyons pas de mal à ce que vous l’accomplissiez sans sa permission si cette ‘Umra est votre première et qu’elle est donc obligatoire.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui