Sports pouvant être pratiqués par des enfants
Fatwa No: 282988

Question

Assalam alaykum,
Je souhaiterais bien inscrire mes enfants à un art martial et à la natation, il s'agit de mon fils de 5 ans et ma fille de 4 ans MashaAllah mais je ne sais pas si notre religion nous le permet pour des enfants de cet âge-là, ils sont actuellement scolarisés dans une école musulmane El Halmdoulillah alors c'est primordial pour notre famille que je les éduque dans la religion avec l'aide d'Allah et je fais mon maximum pour ne pas les égarer dès leurs plus jeune âge InchaAllah, ça serait un crime de ma part en tant que mère de famille de les faire passer à côté de notre magnifique religion MashaAllah c'est pour cela par crainte de notre créateur, je souhaite avant de m'engager dans quoi que ce soit me renseigner dans ce qui nous ait autorisé ou non.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Qu’Allah vous récompense pour l’attention que vous accordez à l’éducation de vos enfants selon les préceptes de l’Islam, et les efforts que vous faites dans leur intérêt, en ce qui concerne leur religion et leur vie mondaine, ainsi que le fait que vous vous renseigniez sur ce que dit le droit musulman avant d’entreprendre toute action. Nous implorons Allah de faire de vos enfants une source de bonheur pour vous dans ce monde et dans l’au-delà.

Concernant votre question, la réponse est que la pratique d’un sport est, en général, recommandée par le droit musulman et bénéfique. Parmi les sports recommandés figurent les arts martiaux et la natation, mais à condition de respecter les règles du droit musulman. Le Dr. 'Alî Yûnus a dit dans sa thèse de doctorat intitulée Al-Al'âb al-Riyâdiyya Ahkâmuhâ wa Dawâbituhâ fî al-Fiqh al-Islâmî (Les sports : ce qu’en dit le droit musulman et les règles qui les régissent selon la jurisprudence islamique) : « L’Islam a permis certains sports en rapport avec la lutte et l’auto-défense et en a interdit d’autres. Ci-après le détail des questions liées au sujet : il est permis de pratiquer la lutte, le karaté, le taekwondo, le judo et tout ce qui y ressemble, à condition d’éviter de nuire au corps de l’adversaire et de s’abstenir de frapper ou donner un coup de pied au visage ou à la tête en général, car le Prophète () a interdit cela...

Les sports aquatiques sont permis dans leur ensemble, comme la natation, la plongée et la course en bateau. Les choses suivantes sont liées à la pratique de ces sports :

a) Il est permis aux hommes de se rendre dans les piscines mais ils ont l’obligation de se couvrir les parties intimes et l’on doit empêcher aux femmes d’y accéder sans nécessité.
b) La mixité entre hommes et femmes dans ces sports, particulièrement les comportements que l’on voit de nos jours dans les piscines et sur les plages, menant à commettre des turpitudes et des actes blâmables. »

Le Dr. Su'ûd al-Rawqî a dit dans son étude intitulée Al-Riyâda Min Manzhûr Islâmî (Le sport d’un point de vue islamique) : « L’Islam incite à la pratique du sport qui est bénéfique pour le corps et le considère même comme un acte vertueux… Cependant, il est interdit de pratiquer un sport qui comporte un danger ou une nuisance comme la boxe ou autre. Sont également interdits les sports qui dévoilent le corps des femmes – c’est-à-dire ce qu’on ne peut regarder de leur corps – devant les hommes non-Mahrams, comme la natation, la gymnastique ou autres sports de ce genre. Les femmes doivent avoir des piscines et des salles de sports qui leur sont propres, c’est-à-dire interdites d’accès aux hommes… Il est également interdit de dévoiler ses parties intimes durant la pratique d’un sport ou dans les vestiaires. Au contraire, il est obligatoire de couvrir ses parties intimes à tout moment… Il est permis de pratiquer le karaté tout en prenant les mesures préventives nécessaires pour éviter toute blessure à l’une des deux parties. Quant aux femmes, la pratique du sport est permise à condition d’être exercé dans un endroit réservée à elles. »

Le Dr. Su'ûd dit également : « L’éthique veut que les membres de chaque sexe pratiquent les sports qui leur conviennent et que les hommes ne pratiquent pas des sports féminins et inversement. »

Partant de cela, si vous pouvez trouver un endroit adéquat et sûr pour vos enfants, pour pratiquer ce genre de sports, tout en respectant les règles éthiques et morales et en habituant vos enfants à celles-ci dès leur plus jeune âge, comme le fait de porter des vêtements adéquats et convenables pour la natation et le fait que les filles soient entraînées par une femme et non un homme, alors, vous aurez certes rempli les conditions nécessaires pour que vos enfants puissent pratiquer ces sports.

Quant à l’âge approprié pour qu’un enfant commence à pratiquer un sport, vous devez pour cela vous renseigner auprès des gens spécialisés dans le domaine.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui