Se marier sans le consentement de sa mère
Fatwa No: 285835

Question

Assalam alaykum, Ma mère est autoritaire et pour un oui ou pour un non elle ne m'adresse pas la parole pour des semaines sinon des mois, même si je lui demande pardon sachant que c'est elle " dalmatni " elle n'accepte pas et elle m'insulte avec des mots blessants, que faire, même mon père est soumis le pauvre, elle refuse chaque mari qui veut demander ma main, j'ai 48 ans et je veux avoir un foyer et un mari comme toutes les filles. Je vous supplie de me répondre le plus vite possible, est-ce que je peux me marier sans son consentement par un juge, est-ce que c’est haram de se marier aala sonat allah ou rasoulou ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Nous vous remercions, chère sœur Nahla, de la confiance que vous placez en nous ainsi que de nous avoir écrit. Nous implorons Allah de nous permettre de répondre correctement à votre question.

La mère a une place particulière et il faut lui obéir et faire preuve de bienfaisance envers elle. Le Prophète () a dit qu’elle a droit aux trois quarts de la bonté filiale. En effet, Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté qu’un homme vint demander au Messager d'Allah () :

- « Quelle est la personne qui mérite le plus ma bonne compagnie ? »

- « Ta mère. », lui répondit-il.

- « Qui d'autre ? », continua l'homme.

- « Ta mère. », lui répondit-il.

- « Qui d'autre ? », poursuivit l'homme.

- « Ta mère. », lui répondit-il.

- « Qui d'autre ? », demanda-t-il.

- « Ton père. », dit-il. (Boukhari, Mouslim)

Vous avez donc eu raison de faire preuve de patience avec elle. Tel est le comportement de la croyante. Veillez donc à ne pas mal vous comporter envers elle, même un tant soit peu, si elle se comporte mal envers vous.

D’autre part, elle n’a pas le droit de vous interdire de vous marier si quelqu’un de bien se présente à vous. Toutefois, il faut essayer de la convaincre d’accepter, car c’est ce qu’il y a de mieux. Nous vous conseillons ici d’invoquer Allah et de faire intervenir des gens vertueux en votre faveur. Si elle accepte, al-hamdulillah, mais si elle continue de refuser, il n’y a alors pas de mal à ce que vous vous mariiez sans son accord ; puis efforcez-vous alors de lui faire accepter votre mariage. En effet, il n’est pas obligatoire d’obéir à ses parents dans ce qui vous est néfaste comme l’on dit les oulémas. Le Prophète () a dit : « Il n'est permis d'obéir que dans le bien. » (Boukhari) Or, il n’y a aucun bien à ordonner à son enfant de faire une chose qui lui est néfaste.

Cependant, il ne vous est permis de vous marier qu’avec l’accord de votre tuteur, car il s’agit là d’une condition pour que le mariage soit valide. Le Prophète () a dit à ce propos : « Un mariage n’est pas valide sans l’accord d’un tuteur. » (Ahmad, Abû Dâwûd, al-Tirmidhî, ibn Mâdja) Dans votre cas, votre tuteur est votre père. Si ce dernier refuse et vous empêche de vous marier, vous pouvez alors porter l’affaire devant un tribunal islamique, car le gouvernant (ou le juge) est le tuteur de celle qui n’en a pas, comme cela est mentionné dans la Sunna authentique.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui