Il veut fêter l'Aïd mais n'aime pas le mouton
Fatwa No: 287272

Question

Assalam alaykum,
Voilà je me suis converti pas officiellement encore à l'Islam mais j'ai un problème, une personne de mon entourage voudrait fêter l’aïd avec moi mais cette personne ne supporte ni le mouton ni l'agneau. Est-ce que vous auriez des conseils ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Nous vous remercions de la confiance que vous nous faites en nous demandant conseil et nous vous félicitons pour le bienfait qu’Allah vous a accordé en vous faisant embrasser l’Islam. Nous implorons Allah de nous raffermir dans la vérité jusqu’à la mort et nous vous conseillons de veiller à tout ce qui peut raffermir votre foi comme le fait d’assister à des cours de religion, d’accomplir de bonnes œuvres, d’avoir de bonnes fréquentations et d’éviter les mauvaises, car nos amis nous influencent en bien ou en mal. Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Messager d’Allah () a dit : « On finit par ressembler à ceux que l'on fréquente. Il faut donc bien choisir ses amis. »

Il est permis au musulman de dissimuler sa foi dans un intérêt légitime. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
« Et un homme croyant de la famille de Pharaon, qui dissimulait sa foi dit : "Tuez-vous un homme parce qu'il dit : ‘Mon Seigneur est Allah ?’" […] » (Coran 40/28)
Cependant, il est obligé de pratiquer ses rituels religieux dans la mesure du possible et en particulier la prière, car il est interdit de la négliger.

Nous ne savons pas quelle est la fête que cette personne veut célébrer avec vous, mais s’il s’agit d’une fête mécréante, il ne vous est pas permis d’y participer. Dans ce cas, utilisez une astuce pour ne pas y participer sans que cela ne vous mette dans l’embarras par rapport à lui. Toutefois, il vous est permis d’inviter cette personne et de lui faire honneur, car la Charia permet de faire preuve de bonté envers un mécréant dans l’espoir que l’Islam pénètre son cœur. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

« Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les gens équitables. » (Coran 60/8)

Par contre, nous n’avons pas compris ce que vous sous-entendez par le fait qu’il ne supporte pas de manger de la viande de mouton ou d’agneau. Si vous sous-entendez par-là qu’il n’aime pas ces viandes, il existe certes de nombreuses autres viandes licites comme le poulet et le bœuf par exemple. Par contre, si vous vous demandez s’il vous est permis de lui préparer de la viande de porc, la réponse est que cela est interdit, car il s’agit là d’une entraide dans le péché or, Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

« […] Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. […] » (Coran 5/2)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui