Questions autour de la Zakât à donner sur une somme investie en bourse
Fatwa No: 287284

Question

Assalam alaykum, J’ai une somme investie en bourse (société de transport), je voulais savoir si je devais donner la zakat de cette somme étant donné qu'elle est investie et de plus la somme investie est sous-évaluée à ce jour soit en perte si je devais donner la zakat dessus sur la valeur du jour ou sur la somme investie, d'autre part sur cette somme investie je dois une somme à une personne qui m’avait prêté de l'argent, dois-je faire la zakat sur la somme investie déduisant la somme que je dois ou pas ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :  

Si vous avez acheté des actions dans cette société de transports sans vouloir faire de spéculation, la Zakât de ces actions n’est pas obligatoire, mais elle est obligatoire sur les gains, si ces derniers atteignent le Nisâb après l’échéance d’une année depuis le jour où vous les avez acquis, alors vous devez vous acquitter de la Zakât de ce montant qui est de l'ordre de 2,5%. Du moment que vous n’avez acquis aucun gain, vous n’avez pas à vous acquitter de la Zakât.
Mais si vous avez acheté ces actions pour les revandre ou spéculer, en profitant de la difference de prix entre l'achat et la vente alors vous ête redevable d'une Zakât similaire à la zakat sur les marchandises. vous calculez la Zakât sur leur valeur le jour de l’échéance de l’an sans tenir compte de leur valeur lorsque vous les avez achetées.

Concernant les dettes, ce que vous avez énoncé est imprécis, mais d'une manière générale, la majorité des oulémas estime que la dette empêche l’obligation de la Zakât dans les biens comme l’argent et les marchandises, c’est l’avis des imams Abû Hanîfa, Mâlik, Ahmad et c'est aussi l'ancien avis de l'imam al-Châfi'î .
Sur ce, si la dette vient à bout du Nisâb ou si ce qui reste après sa déduction est inférieur au Nisâb, aucune Zakat n'est due. Par contre si ce qui reste après la déduction de la dette est supérieur ou égal au Nisâb il est alors soumis à la Zakat. 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui