Les règles régissant la pratique sportive de la femme
Fatwa No: 297985

Question

Assalam alaykum,
Je porte le hijab et je vis en France. Je voudrais faire du sport. M'est-il permis d'aller courir avec mon frère pour faire du sport autour d'un lac en portant bien sur le hijab ? Ou est-il mieux de faire du sport dans une autre ville (où il me faudra prendre le bus, métro toute seule...) entre sœurs (et encore si je trouve une association ou autre entre sœurs...) ps : j'ai une sœur qui habite à 70 km (environ 1h/1h30) de ma ville.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Tout d’abord, nous soulignons que la règle de base est qu’il est licite à la femme de pratiquer du sport. ‘Âïcha, , a rapporté : « Je fis la course avec le Prophète () et je la remportai. Plus tard, alors que j’avais pris du poids, nous fîmes à nouveau la course et il me devança puis dit : "Ainsi, nous sommes quittes." » (Ahmad, Abû Dâwûd)

Cependant, cette pratique doit être régie par certaines règles dont les suivantes :

Premièrement : le sport pratiqué doit être adapté à la nature féminine.

Deuxièmement : la femme doit le pratiquer seule ou accompagnée d’autres femmes ou de ses mahrams loin de toute mixité avec des hommes non mahrams.

Nul n’ignore que la course à pied comporte certaines choses pouvant entraîner une certaine tentation. Il n’est donc pas permis de la pratiquer en présence d’hommes non mahrams. Si des hommes non mahrams sont présents, il est alors possible de se contenter de marcher même en pressant le pas tout en évitant toute mixité illicite avec ces hommes non mahrams, la mixité illicite consistant à ce que les femmes et les hommes se mélangent sans qu’il n’y ait plus aucun moyen de les distinguer les uns des autres.

S’il est possible de trouver une salle de sport réservée aux femmes et qu’il n’y a pas de difficultés à s’y rendre, cela est alors préférable car cela est plus prompt à éviter toute tentation, surtout qu’il arrive souvent que les hommes découvrent une partie de leur nudité dans les lieux publics, entraînant ainsi une débauche évidente.

Quant au fait que vous vous rendiez chez votre amie habitant dans une autre ville, cela doit obligatoirement se faire en compagnie d’un mahram, car il est obligatoire à la femme qui effectue un court ou un long voyage d’être accompagnée d’un mahram.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui