Le neveu peut-être le mahram d'une femme étudiant seule à l'étranger ?
Fatwa No: 298696

Question

Assalam alaykum,
Je réside dans un pays pour raison d’études mais sans un mahram. Je voudrais que mon neveu (le fils de mon frère) de 14 ans vienne vivre avec moi comme un mahram, car ma famille désire que je continue mes études et moi aussi. La question est la suivante est-ce que mon neveu de 14 ans pourrait être considéré comme un mahram et est-ce je pourrais vivre seul avec lui pendant 4 ou 5 ans inchallah dans ce pays.
La deuxième question est la suivante : au cas où il est considéré comme mon mahram est-ce je pourrais voyager pour aller le chercher et profiter de voir ma famille sachant que je vis déjà ici sans mahram ou il est préférable qu’il vienne lui-même ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Sachez qu’être accompagnée d’un mahram est une condition pour que la femme ait le droit de voyager et non lorsqu’elle est résidente. Il suffit à la femme de se trouver dans un endroit où elle est en sécurité, mais il est bien que votre neveu ou tout autre mahram habite avec vous pour que vous profitiez de sa présence et qu’il vous aide dans certaines choses, particulièrement en ce qui concerne les choses qui nécessitent de sortir de chez vous. Il vous est permis d’habiter avec lui aussi longtemps qu’il vous plaira, car il fait partie de vos mahrams.

Par contre, il vous est interdit de voyager sans être accompagnée d’un mahram en raison de l’interdiction rapportée dans la Sunna à ce propos. Ibn ‘Abbâs, qu'Allah soit satisfait de lui et de son père, a rapporté que le Prophète () a dit : « La femme ne doit voyager qu'accompagnée d'un mahram. » Il faut également savoir que le mahram qui accompagne la femme dans son voyage doit être pubère. Ibn Qudâma a dit : « Le mahram doit être pubère et avoir toute sa raison. On demanda à Ahmad : "Un jeune garçon peut-il être mahram ?" - "Non, pas avant qu’il ne soit pubère, car il n’est pas responsable de lui-même alors comment pourrait-il accompagner une femme ?!" La raison à cela est que l’objectif du mahram est de protéger la femme. Or, cela n’est possible que si la personne est pubère et possède toute sa raison. »

Quant aux signes de la puberté, ils sont les suivants :

Le premier : l’éjaculation suite à des pensées érotiques en état d’éveil ou durant un rêve. Ce signe est valable aussi bien pour le garçon que pour la fille.

Le deuxième : l’apparition de poils pubiens.

Le troisième : le fait d’atteindre l’âge de 15 ans selon le calendrier lunaire.

Pour votre information, sachez que ces signes valent aussi bien pour le garçon que pour la fille, mais cette dernière possède deux autres signes qui lui sont spécifiques: les menstrues et la grossesse.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation